Faits Vécus Style de vie

Nous sommes en 2021, l’argent ce n’est plus un tabou pas vrai? Du moins, je l’espère…

Je vais te surprendre! « Près du quart des Canadiens (23 %) estiment que l’argent est un sujet tabou au même rang que la politique (26 %), les relations sexuelles (24 %) ou la religion (23 %), révèle L’indice de malaise publié par FP Canada. » Eh oui, ça brise malheureusement encore beaucoup de couples, alors ça a l’air qu’on ne mélange pas argent et amour cette année non plus.

Je me dis étonnée, mais au fond de moi, pas tant que ça, parce que je suis la première à sentir un réel malaise lorsque l’aspect monétaire s’empare maladroitement d’une conversation. Je ne suis pas certaine si c’est le sujet abordé qui rend la conversation houleuse ou moi-même. Et pourtant, j’entends encore la voix de ma mère au loin dans ma tête qui me rappelle dont à quel point l’argent c’est important. Alors, pourquoi on ne peut pas en parler?

As-tu déjà pensé de demander à ton employeur son salaire annuel? Et si oui, la réponse était-elle claire? Encore plus gênant, as-tu déjà osé en parler en couple?

C’est possible de s’ouvrir et de se donner corps et âme jusqu’à s’en oublier soi-même en couple, mais il n’est pas question de s’ouvrir sur son état financier… Est-ce juste moi qui trouve ça ironique?

mains, couple, café, table, planteSource image: Unsplash

Si tu es du même avis, je t’encourage à faire un pas en avant et d’essayer d’en parler avec ton amoureux .se avec ces petits conseils.

D’abord, questionne-toi sur ton propre raisonnement face au sujet. Dans quel intérêt je veux en discuter et pourquoi mon chum ou ma blonde devrait-il me partager de telles informations? Est-ce que je fais ça pour les bonnes raisons? Ça permet de te mettre en confiance face à tes propos et ton jugement ainsi que ton partenaire qui se sentira entre de bonnes mains pour commenter sur le vilain tabou.

Ensuite, tente de ne pas mener une conversation de ce genre avec le pronom « je ». Ce conseil te semble peut-être étrange, mais la communication est toute une science et les petits détails font une grande différence. Parler au « nous » permet de ne pas pointer du doigt son partenaire. On ne veut pas se sentir viser ou pris au piège. C’est une question de respect. De plus, c’est flatteur de savoir que nous faisons partie des plans futurs de son amoureux. Ça ouvre une porte sur une discussion d’un ton affectueux et joyeux plutôt que sérieux et ennuyeux.

Finalement, si tu es convaincu.e que l’argent ne devrait pas être un tabou, ça ne le sera pas dans ton couple. C’est possible d’être en désaccord avec ceux qui partagent notre vie, mais l’amour devrait te permettre d’accepter ces petits nids de poule sur la route de votre futur. Cette dernière phrase me rappelle pourquoi mes conversations sont parfois malaisantes…

Blague à part, j’espère te donner un peu de confiance pour sauver ton couple de ce tabou cette année.

Bonne chance!

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Eve Morel's Avatar
Eve Morel

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La tolérance en 2021