Voyage

Février 2017. Je décide de partir seule pour Sainte-Lucie pendant une petite semaine. Je pars le 17, deux jours après ma fête. De toute façon, la date est si près de la St-Valentin que personne n’est disponible pour fêter. Aussi bien aller me réfugier sur une plage! Cadeau à moi de moi!

J’ai réservé mon vol avec Flighthub : 350 $. J’ai trouvé une grande maison sur Airbnb pour la semaine, au même prix (yahoo!). Quand je dis « grande », je parle de trois chambres, cuisine, salle à dîner, salon, deux salles de bain, grand perron, stationnement… Beaucoup plus que ce dont j’ai besoin!

Louer une auto?

Arrivée sur l’île, je découvre qu’ils conduisent à l’envers, comme en Angleterre (ç’a été une surprise parce que je n’ai pas fait mes devoirs avant de partir). Je décide de passer mon tour pour la location de voiture et de voir au jour le jour. Cette fois, je n’ai rien prévu contrairement à d’autres voyages.

Une belle rencontre

La dame qui s’occupe de ma maison est la cousine du propriétaire, qui lui est en Europe. Elle est très préoccupée de voir que je suis seule et m’adopte dès le début. C’est elle et son gendre qui me cueillent à l’aéroport. Ils m’amènent à l’épicerie et me font faire le tour du propriétaire. Dès le lendemain, elle me prête son cellulaire afin de pouvoir me joindre en tout temps. Ça y est, j’ai une mère adoptive – et ultra protectrice – à Sainte-Lucie.

Elle et sa famille ont pratiquement organisé mon voyage. Tout s’est bien déroulé, sans effort et à moindre coût. Ça ce sont des vacances! Ma maison se situant à Laborie, j’étais à environ 10 minutes de marche de la plage, TRÈS peu envahie par les touristes. Par qui que ce soit d’ailleurs! Ça, c’est la vraie paix : une plage d’environ un kilomètre presque déserte et occupée par une poignée de personnes.

source image: Voyage Régence

Mes coups de cœur 

  • Soufrière, une ville de la côte ouest qui offre un décor bien particulier avec ses bains sulfureux! Je me suis baignée dans ces eaux aussi chaudes qu’un spa dû à l’activité volcanique intense. Sur le site, des employés se font un plaisir de « tartiner » les visiteurs (et les visiteuses surtout) de cette boue qui rend la peau douce douce! Le passage à la douche termine cette expérience des plus relaxantes! Une sieste s’impose!
  • Les deux montagnes de l’île, Petit Piton et Gros Piton, symboles de ce bout de terre idyllique.
  • Mes promenades privées offertes par ma « famille » : en fourgonnette et en chaloupe! J’ai fait une très chouette excursion de chaloupe avec ma mama, son mari et les petits-enfants. Sur l’eau, j’ai vu un autre angle des deux célèbres monts. Quelle que soit la vue, les Pitons sont toujours magnifiques!
  • Ma rencontre avec le « moi » du futur. Sur la plage de Laborie, je n’arrivais plus à me débarrasser d’un individu quelque peu insistant. C’est alors que cette quinquagénaire sympathique, voyant le désespoir dans mes yeux, est venue à mon secours. Nous avons jasé longtemps et je me suis reconnue en elle. J’aime dire qu’il s’agit du « moi » du futur puisque cette voyageuse a vu tellement de pays et il m’en reste tant à voir! J’aimerais bien voyager autant dans les prochaines années!
  • La température, qui a été superbe tout au long de la semaine.
  • La convivialité des gens, dès mon premier jour. Prenant ma marche du soir, j’ai demandé aux femmes que j’ai rencontrées s’il était sécuritaire de se promener seule. L’une d’elles m’a répondu avec son bel accent chantant : « there no bad boys here, no bad boys. »
  • La vie simple de petit village où tout le monde se salue et se côtoie.

Bien sûr, je n’ai pas tout vu! Les adeptes de plongée, de randonnée, de marché en plein air (au Castries Market), de night life et de nature seront conquis. Il y en a pour tous les goûts. Si tu veux de belles vacances dans les Caraïbes sans avoir à retourner à Cuba pour le 12e fois, considère Sainte-Lucie!

source image couverture: CanalMonde
-->
Un article de
Veronique Laforest's Avatar
Veronique Laforest

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Billie Eilish: la sensation de l’heure