Faits Vécus

Tu marmonnes. Je m’éveille. Tu dors. Je te regarde. Tu rêves. Moi aussi je rêve…

… je rêve éveillée, je rêve de toi, je rêve que notre histoire dure une éternité car tu embellis ma vie.

Pendant plusieurs années, j’ai parcouru le chemin de ma vie sans personne à mes côtés.  Je me croyais exilée du monde de la vie à deux. J’ai bien tenté de trouver un amoureux bienveillant qui suivrait ma cadence mais je n’y suis pas arrivée.

Jamais je ne me suis découragée, car on me disait qu’il était bon d’aimer et d’être aimé, qu’il était possible d’être dans une relation de complicité et de simplicité. J’ai décidé d’y croire car ceux qui me le disaient semblaient si heureux et convaincus.  Alors, je continuai… années après années …milles après milles… à chercher.

Je dois cependant avouer que, dans les derniers kilomètres de mauvaises rencontres, j’ai commencé à douter.  L’idée que l’amour n’existe que dans les contes de fées a commencé à germer dans mon esprit et presque dans mon coeur.  C’est là que je t’ai rencontré. À la croisée des chemins entre le doute et la vérité: l’amour existe-t-il vraiment? Nous étions là, tous les deux à hésiter… Nous avons haussé les épaules et pris la même route sans rien se demander.

D’un fou rire à l’autre, nous sommes devenus complices et ensuite confidents.  Toujours sans savoir si l’amour existait vraiment, nous nous sommes rapprochés.  Doucement, nous nous sommes apprivoisés.  Sans attente, sans promesse, l’amour est entré dans nos vies sur la pointe des pieds. Ensuite, dans ton cœur et dans le mien, il s’est fait un nid et s’y est déposé.

Couple automne rêves heureux

Source : Pixabay

D’abord méfiant et ensuite timide, notre amour est passé d’une cascade de doutes à une rivière d’espoirs… ” et si c’était vrai ?”.  Nous avons bu l’eau de cette rivière jusqu’à se saouler de bonheur. Enivrés, nous avons dévisagé nos passés pour vivre notre présent sans rien nous cacher.  Les yeux dans les yeux, nous nous sommes offerts l’un à l’autre en toute sincérité. Doute ou vérité, “l’amour existe-t-il vraiment ?”.

C’est drôle mais, à ce moment là, nous avons réalisé que nous n’avions jamais cherché à répondre à cette question. Nous avions plutôt choisi de vivre au lieu de raisonner, de découvrir au lieu d’anticiper. De s’abandonner au lieu de contrôler. La réponse s’est juste imposée à nous sans que nous nous y attendions “oui, l’amour existe et pas juste dans les contes de fées.  Dans notre vie aussi”.

Depuis ce temps, rien n’a changé malgré les mois qui ont passé. Je rêve éveillée à tous les jours car je suis aimée, en toute simplicité et complicité. Tu n’es ni devant, ni derrière moi, mais à mes côtés. Tu me tiens la main sans la diriger sans la presser et tu la lâches si je veux la retirer. Tu es là, sans être un poids et me laisse vivre ma vie en toute légèreté…

… Tu t’éveilles. Je m’endors.  Tu m’enlaces. Je me blottis. “Je t’aime” tu me dis. “Moi aussi”  je te réponds même endormie.

-->
Un article de
Sophie Girard's Avatar
Sophie Girard

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Survivre à une nouvelle ville: 5 trucs