Faits Vécus

Ais-je le droit d’être toute seule?

Pourquoi chaque fois que je rencontre de nouvelles personnes, automatiquement on me demande si je suis en couple? Et si la vie à deux n’était pas faite pour moi? Si j’étais bien seule et que foncer dans la vie sans avoir peur de blesser quelqu’un, sans me soucier de ce que pense mon partenaire ou sans même réfléchir à ce que lui souhaite, ne me dérangeait pas tant que ça ? Si je vous disais que finalement le sentiment d’être amoureux était une émotion réservée à ceux qui en avaient suffisamment la force et que moi je ne pense pas l’avoir. Que je ne suis pas apte à être en couple du moins, pas pour le moment. Que je n’arrive pas à gérer mes émotions, mes envies, mes pulsions, mon attention…

                                 

via GIPHY

Oui, j’ai déjà été en couple, donc je sais ce que représente ce sentiment. Ce que l’on ressent en-dedans, les papillons, la passion, l’envie d’être toujours collé. Avoir un partenaire avec qui échanger nos peines et nos réussites, c’est si beau. Oui ça me manque, oui je voudrais avoir la force de revivre ces choses-là. Mais non, pour le moment j’en suis incapable. Vous êtes beaux à voir, je vous envie et je n’ai pas honte de le dire, je suis jalouse. J’ai hâte de rencontrer quelqu’un, de lui verser tout l’amour que j’ai en-dedans, de lui livrer l’attention, le réconfort et l’écoute dont il aura besoin. Mais là, je suis bien seule et je pense l’être encore longtemps.

Je me concentre sur moi, sur mes objectifs personnels, sur ce que je veux dans la vie. Je veux m’établir professionnellement, bâtir mon petit chez nous, me retrouver seule plusieurs fois pour comprendre celle que je suis vraiment. Je ne vous dis pas que je ne m’amuse pas à gauche et à droite pour calmer mes pulsions sexuelles, je suis humaine après tout. Mais je n’ai pas envie de me réveiller chaque fois à côté de quelqu’un, de devoir changer mes plans parce que finalement ça ne lui convient pas.

La prochaine fois que vous allez rencontrer quelqu’un, laissez cette fameuse question de côté et trouvez autre chose à dire, car elle risque fort bien d’avoir été tellement blessée qu’elle ne veut plus partager sa vie et qu’elle est bien seule. Que lui demander si elle est en couple ou pourquoi elle est encore seule ne fera que tourner le couteau dans la plaie. Qu’être seule ce n’est pas un défaut, un échec ou même un problème.

Être seule c’est beau, c’est vivre ses rêves, ses envies et c’est vivre pour soi.

source image couverture:Pexel
-->
Un article de
Daphnée Germain's Avatar
Daphnée Germain

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Entrepreneur: quelles sont les répercussions sur le conjoint?