Arts Arts de la scène

Cette semaine, la Place des Arts consacre une partie de ses représentations à Marie Chouinard. Eh oui, la compagnie Marie Chouinard présente depuis mardi les spectacles bODY_rEMIX/les_vARIATIONS_gOLDBERG et Radicale vitalité, solos et duos pour le plus grand plaisir des amoureux de cet art vivant.

Hier soir, j’ai donc eu l’immense plaisir d’être invitée à la première représentation de Radicale vitalité, solos et duos. Marie Chouinard est une grande artiste et je considère que c’est un privilège d’être témoin de son travail. J’ai donc sauté sur l’occasion.

Depuis toujours et bien avant que des émissions telles que So you think you can dance ou Révolution connaissent un succès immense, la danse est la forme d’art que j’aime le plus. Même si j’adore danser dans mon salon, avec mes enfants ou dans les partys, mon talent demeure très limité et jamais je n’aurai la prétention de pouvoir juger de la qualité du travail des artistes qui s’y prêtent. Je n’y connais rien, on s’entend! Cela étant dit, j’adore regarder de la danse, tous styles confondus, et je suis capable de voir une œuvre et d’en apprécier la qualité. Et une œuvre de Marie Chouinard, c’est quelque chose de si particulier qu’on ne peut que souligner son immense intelligence et sa singularité.

Radicale vitalité, solos et duos, c’est donc la plus récente création de la chorégraphe. C’est un assemblage de 25 fragments d’œuvres de son répertoire offerts sous forme de solos ou de duos. On parcourt ainsi l’univers artistique et complexe de Marie Chouinard et on plonge dans sa vision de l’être humain. Mais surtout, pour ceux qui connaissent ne serait-ce qu’un peu le travail de la chorégraphe, on reconnait tout au long de cette création cette gestuelle qui lui est propre.

danseur avec longue jupe blancheSource image: Sylvie-Ann Paré

Si on reconnait un fil conducteur tout au long du spectacle, on passe tout de même par une large gamme d’émotions au fur et à mesure que les tableaux défilent. Tragédie, tendresse, humour, cruauté, grâce, étrangeté, pour ne nommer que ceux-là. Si plusieurs tableaux m’ont fait rigoler, d’autres m’ont laissé perplexe et m’ont réellement touché. Je suis sortie de ce spectacle à la fois dubitative et heureuse de l’avoir vu. Même si je crois que ce n’est pas pour tout le monde, je demeure convaincue qu’il faut souligner la démarche artistique de Marie Chouinard et le talent indéniable des interprètes.

deux danseurs la bouche ouverteSource image: Sylvie-Ann Paré

Alors si vous connaissez et aimez déjà son travail, courez voir cette œuvre que vous apprécierez assurément. Et si, au contraire, Marie Chouinard est pour vous un nom inconnu, tentez le coup et vous découvrirez quelque chose qui, peut-être, vous amènera ailleurs. Faites vite, il ne reste que deux soirs de représentations (aujourd’hui et demain) à Montréal avant que la Compagnie parte à Toronto pour une semaine de représentations puis s’envole pour l’Europe!

Source image de couverture: Sylvie-Ann Paré
-->
Un article de
Érika Dandavino's Avatar
Érika Dandavino

Érika est d’abord et avant tout une Montréalaise dans l’âme. Elle est née sur l’île, y a vécu toute sa vie et considère que c’est...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Une diète, c'est non; un mode de vie sain, c'est oui!