Voyage

Le jour où tu annonces à ton patron que tu quitteras tes fonctions dans moins de quatre mois, pas pour une autre entreprise, mais pour vivre tes rêves les plus fous, c’est une montagne d’émotions qui t’habitent. C’est déchirant de laisser sa stabilité derrière en ne sachant pas ce que le futur te réservera. Dire non à un revenu stable, un avenir, une carrière. Quitter pour quelque chose de flou, sans savoir où ça te mènera. Un combat constant entre ton cœur et ta tête.

Après avoir travaillé si fort pour arriver où nous en sommes aujourd’hui, il faut faire preuve de courage pour prendre une telle décision et non de la lâcheté comme certains peuvent le prétendre. Il est beaucoup plus facile de maintenir le statu quo que de prendre des décisions qui changeront ta vie à jamais. Toute notre enfance nous étudions, nous travaillons dans le but ultime d’avoir un bon emploi, de réussir, de bien gagner sa vie et de par la suite fonder une famille. Nous y étions et avons décliné cette sécurité pour une vie remplie de vide, de surprises, d’imprévus et d’inconnu.

Plusieurs me dirent que j’étais folle de prendre cette décision, que ce n’était pas raisonnable. Peut-être qu’ils ont raison, mais notre histoire, c’est nous qui l’écrivons. Nous prenons les décisions qui font en sorte que notre histoire change ou reste pareille. Notre sort est entre nos mains, nous devons choisir ce qui nous rend heureux et ce que nous voulons faire de notre vie.

Quand je parle avec des gens à la retraite ou âgés, tous sans exception me disent que je fais bien d’en profiter à mon âge. Le seul regret qu’ils éprouvent est ne pas avoir réalisé leurs rêves plus tôt, quand ils étaient aventuriers en quête de sensations fortes. Pourquoi réaliser nos rêves lorsque nous sommes jeunes et en santé semble être déraisonnable aux yeux de plusieurs? Est-ce que je vais revenir au Canada sans possibilité d’emploi, continuer ma vie comme avant? Est-ce que je vais passer à côté d’opportunités uniques? Est-ce que vais regretter d’être partie réaliser mes rêves? J’en doute fortement.

-->
Un article de
Catherine et Patrick's Avatar
Catherine et Patrick

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Une fin de semaine d'hiver en Estrie à l'Espace4saisons!