Sport & Santé Style de vie

Les lombalgies! Une des raisons principales des consultations auprès d’un médecin. Mais quel est ce mot? C’est tout simple, une lombalgie, c’est de la douleur dans le bas du dos. Et qui n’a jamais eu mal au dos.

Aujourd’hui, j’aimerais aborder ces douleurs qui nous arrivent tous un jour ou l’autre. Et surtout, essayer de vous rassurer un peu.

Vous n’êtes pas seuls. Les lombalgies touchent une grande partie de la population et sont parmi les principales raisons de consultations auprès d’un médecin. Elles peuvent survenir dans différents contextes et peuvent parfois entrainer de grandes incapacités. Elles sont principalement bénignes et ne dureront pas trop longtemps, mais peuvent parfois cacher une condition plus sévère.

Les causes sont très variées: un faux-mouvement, soulever de la mauvais façon une boite lourde, chuter sur la glace, tomber en gymnastique. Elles peuvent aussi parfois être causées par une infection, une maladie inflammatoire ou un trauma qui entraîne une fracture.

Généralement, les lombalgies sont localisées de la moitié au bas du dos et peuvent parfois descendre dans une ou les deux fesses. Certaines personnes peuvent avoir des douleurs qui descendent également dans les jambes et on ne trouve pas vraiment d’autres symptômes. Dans ces cas-ci, vous pouvez suivre les quelques conseils que je vous donne plus bas.

Si vous faites de la fièvre, que vous avez perdu beaucoup de poids sans le vouloir dernièrement, que vous avez des grosses sueurs, que vous avez de l’incontinence ou que vous ne sentez plus une jambe ou qu’elle ne bouge plus, présentez-vous chez le médecin rapidement!

Normalement, les lombalgies devraient aller en s’améliorant. Si elles durent plus de 3-4 semaines et ne s’améliorent pas, allez voir votre médecin.

homme mal de dosSource image: Pexels

Voici quelques trucs à essayer pour vos lombalgies sans signes d’alarme:

  1. Du repos! Ça ne veut pas dire de ne plus bouger! Ça veut seulement dire qu’il n’est peut-être pas le temps d’aller courir un marathon ou d’aller faire une compétition d’haltérophilie! Écoutez vos limites, mais restez actifs. Allez faire des marches, continuez les activités quotidiennes qui ne créent pas de douleur.
  2. Des exercices! Ça peut paraître contradictoire avec le #1, mais des étirements au niveau du dos peuvent vous faire un grand bien. Certains sites proposent quelques étirements à faire à la maison, mais si vous n’êtes pas certains ou si vous voulez un programme personnalisé à votre douleur et votre condition, allez voir un physiothérapeute!
  3. Des tylenols et des advils! C’est efficace, il y a peu d’effets secondaires et c’est pour une courte période. Si la douleur devient importante, ils peuvent vous faire du bien et vous permettre de passer à travers votre journée. Il faut s’assurer de ne pas dépasser les doses maximales inscrites sur la bouteille et si on prend déjà des médicaments, vérifiez avec le pharmacien que vous pouvez en prendre.
  4. Du chaud et du froid! Le bon vieux sac magique ou le sac de petits pois au fond du congélateur! Ça ne coûte pas cher et ça aide plusieurs personnes. Il faut seulement prendre le temps de le faire! Un petit 15 minutes à toutes les 2-3 heures peut vous procurer un bon soulagement.
  5. Des massages! Parce que c’est agréable, accessible et ça permet de prendre du temps juste pour soi!

Si vous avez d’autres bons trucs, n’hésitez pas à les partager!

 

-->
Un article de
Marie-France Leduc's Avatar
Marie-France Leduc

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Quand tu décides qu’une relation doit se terminer