Faits Vécus

Qu’est-ce qu’une maison? Quelques murs, un toit, des fenêtres et un jardin? Y a-t-il quelque chose qui transcende le simple bâtiment? Comment décrire l’entité que devient une maison pour une jeune famille qui vient d’aménager, pour des amoureux qui ont enfin trouvé leur nid, pour un couple qui souhaite vivre paisiblement leur retraite, pour des enfants qui en ont fait des forts et des châteaux ou encore pour un travailleur qui y retrouve jour après jour son refuge…? Tenter de décrire la globalité de ce qu’une maison peut représenter tient, alors, de l’impossible. Ces derniers temps, la maison de plusieurs a succombé à des événements naturels, malheureusement hors du contrôle de quiconque. Ceux-ci nous poussent certainement à nous rappeler la force de la nature que nous avons l’habitude de penser contrôler. Un aperçu d’une force qui, depuis l’histoire du monde, reste sans pitié et qui n’épargne jamais personne sur son passage.

Même si la situation semble maintenant se stabiliser, il s’agit de près de 9500 personnes, selon TVA Nouvelles, qui ont été évacuées. Plusieurs habitent dans la municipalité de Sainte-Marthe sur le Lac, d’autres en Outaouais, à Rigaud et en Beauce. Il semblerait que c’est en 10 minutes que certains de ces résidents ont dû prendre ce qu’ils pouvaient pour ensuite s’enfuir de l’inondation. Ce à quoi, on ne peut s’empêcher de se demander : qu’est-ce que nous aurions pensé à prendre avec nous si nous avions seulement 10 minutes? Ferait-on une valise pour nos besoins quotidiens ou prendrait-on nos plus chers trésors à nos yeux? Dix minutes pour passer de fiers résidents, propriétaires ou locataires à réfugiés qui se cherchent un endroit pour dormir.

Ce sera à coup de détermination et de résilience que devront se rebâtir ces vies durement touchées, ces projets tombés et ces ambitions piétinées. Toutefois, je crois en la force de la communauté qui s’est montrée si présente et qui a répondu à l’appel. Plusieurs personnes engagées qui ont apporté de l’aide lorsqu’elle était tant espérée. Ce sont de ces petits gestes qui font toute la différence pour ceux qui en ont besoin.

Il s’agit de ces événements qui deviennent de réels moments rassembleurs qui montrent la beauté de la solidarité d’une population devant l’adversité. Des gens qui mettent la main à la pâte ou au sable, ici, pour aider leurs amis, leurs voisins, leurs familles, leurs concitoyens. Un phénomène qui s’oublie trop souvent dans notre mode de vie pressé où un like Facebook semble valoir plus qu’un réel « Bonjour, comment ça va? ». De voir une mobilisation comme celle-ci me réconforte soudainement sur notre humanité qui parfois se perd dans les envies nombrilistes, l’ambition de pouvoir et l’argent. Ainsi, c’est à ses gestes de compassion et d’entraide que je lève assurément mon chapeau aujourd’hui comme plusieurs autres!

Enfin, je veux prendre le temps de partager une pensée pour ces citoyens touchés qui s’armeront de courage pour continuer.

source image : unsplash
-->
Un article de
Laurence Hamel's Avatar
Laurence Hamel

Laurence est une étudiante avide d’aventures! Qu’il soit question de voyages, de sports, d’équitation, de surf ou encore d’une soirée tacos, tu peux la compter...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Trône de fer : les détails que tu as manqués lors du dernier épisode