Bouffe Style de vie

Je ne suis pas végétarienne ni végétalienne. Je suis une fille qui mange varié. J’aime intégrer de nouveaux aliments dans mon alimentation, manger de la viande, mais aussi plein d’autres sources de protéines végétales pour substituer la viande qui peut finir par faire augmenter la facture d’épicerie de la semaine assez rapidement. Il n’y a pas de secret, pour avoir une alimentation saine, variée et équilibrée, il faut manger des aliments sains, variés et équilibrés. Il n’y a pas de bons ou de mauvais aliments, je déteste ces termes trop souvent entendus. Il faut faire des choix en fonction de ses besoins énergétiques. Si je me prends en exemple, avec l’entraînement que je fais (2-3 heures par jour) et l’allaitement de mes jumelles (6-7 fois par jour), le tire-lait (4 fois par jour), ma dépense énergétique peut frôler le 4500 calories, je ne consomme donc pas la même quantité d’aliments qu’une personne sédentaire. Alors, il faut ajuster les portions et le choix des aliments en fonction de sa dépense quotidienne.

légumineuses flocons avoine pois chichesSource image: Pexels

Donc, premièrement, pour substituer de la viande rouge comme le porc et le boeuf, j’aime les haricots rouges, noirs ou haricots pintos qui sont riches en fer. Il est possible de couper la portion de viande hachée en deux et la remplacer par une légumineuse, la recette se voit pratiquement inchangée et le goût demeure (avec une petite variante!).

Pour les viandes blanches comme le poulet, la dinde et la pintade, je préfère utiliser le soya, le tofu, le tempeh, les lentilles, les pois chiches, ou haricots blancs. Le goût est plus subtile et convient mieux à n’importe quelle recette. Nous voyons de plus en plus de recettes à base de poulet tel que le poulet général tao se transformer en tofu général tao et je dois l’avouer que cette recette a fait fureur dans ma cuisine. Petite note ici, j’adore remplacer mes oeufs brouillés par du tofu mou brouillé. Honnêtement, le résultat final est quasi identique et le goût est à s’y méprendre!

Il est aussi possible de remplacer le riz ou les pâtes qui accompagnent nos repas par des portions de protéines végétales comme le seitan, le quinoa, l’orge, le millet, le boulghour, ou le coucous. Il est de même dans les recettes de pain, de galettes, de muffins : il est beaucoup plus nutritif d’utiliser du sarrasin, du millet, du blé ou de l’avoine et remplacer la farine blanche pauvre en éléments nutritifs. Votre déjeuner sera beaucoup plus complet et rassasiant afin de survivre jusqu’à la collation.

Une autre idée est d’ajouter des noix ou graines à vos recettes ou vos salades, tout simplement. Une petite poignée de graines de citrouilles, de cacahuètes, d’amandes, de noix de cajou ou de noix du brésil et hop! vos grammes de protéines de votre recette se voient augmenter au même niveau qu’un repas typique avec de la viande.

smoothie fraises fond blancSource image: Pexels

Finalement, pour les amateurs de smoothies, il y a aussi la possibilité d’ajouter du chanvre, du lin moulu ou du chia à vos recettes préférées de mélange de fruits, de yogourt grec (plus protéines), de lait d’amande ou de soya (ou de lait de vache bien sûr) afin d’augmenter votre quantité de protéines sans nécessairement ajouter une viande à votre alimentation ou votre collation.

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Un mot pour décrire Geneviève : énergique. Toujours 1001 projets en tête, elle se lance toujours des nouveaux défis qu’elle complètera à coup sûr. Sportive...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Une dernière fois de trop