Mode & Beauté

Outre un t-shirt blanc, je ne crois pas qu’un vêtement soit plus universel que le jeans bleu. Leçon d’histoire : le jean bleu a été créé dans sa forme originelle par Levi’s Strauss en 1871 (oui oui, la même marque qui opère encore aujourd’hui). Ça fait donc plus de 150 ans pour que des designers de mode de tous horizons puissent perfectionner la paire parfaite.

Mais toutes les paires de jeans n’ont pas été créées égales par le Bon Dieu des pantalons. Pas égales, et heureusement, si l’industrie du prêt-à-porter peut parfois être extrêmement discriminatoire pour certaines personnes qui ont des corps ou des tailles différentes, elles vont finir par trouver une paire de jeans dans laquelle elles seront confortables. Encore faut-il savoir quelle coupe chercher.

La coupe d’une paire de jeans a deux caractéristiques, qui s’agencent ou se contredisent, selon les modes : la coupe de la jambe et la coupe de la taille. Ce crash-course utilise des modèles de Levi’s en exemple, mais ce n’est pas publicitaire, juste vraiment plus simple pour démontrer les différences !

Jambe skinny

 

Le skinny jeans, on est toutes familières avec. On l’appelle aussi coupe cigarette parce que, avant de l’enfiler, les jambes sont petites et droites. Ça donne une paire de pantalons juste au corps qui contient plus de matériaux extensibles que d’autres coupes.

Jambe droite

La jambe droite donne un jean un peu plus décontracté. Ce qui le caractérise c’est… roulement de tambours… sa jambe droite. C’est-à-dire que le diamètre au bas est proportionnel au diamètre de la cuisse, comme un jean skinny, mais pas juste au corps.

Jambe Bootcut

On aurait pu croire que bootcut, ça s’appliquait à la forme des fesses que le jeans donne. Mais en réalité, c’est en fonction du bas de la jambe qui est fait pour accommoder des boots, des bottes, à l’intérieur sans que ce soit serré sur la cheville. C’est plus subtil que le modèle suivant.

Pattes d’éléphant 

Cette coupe rétro tient encore bon ! Comme mentionné, l’évasement de la jambe est un peu moins subtil, sur ce modèle du moins, mais dites-vous que vous pourrez trouver toutes tailles de pattes d’éléphant, d’un magasin à l’autre. En anglais, cherchez pour flared ou bell-bottom. 

Taille haute

Taille haute, c’est le fameux mom jeans qu’on aime pour son confort et son look rétro. Le style en général varie selon la combinaison taille/jambes de votre modèle. On retrouve autant de jeans skinny que de jeans décontracté en tailles hautes.

Taille-basse

Image via US Weekly

J’ai écrit mon introduction avant d’arriver à la recherche photo et il semblerait que Levi’s ne vend plus de tailles basses, on se demande pourquoi… Si tu as oublié une décennie complète, voici ce dont a l’air une paire de tailles basses, portées par Xtina.

Boyfriend cut

Pour aller de pair avec le mom jeans, on peut aussi opter pour un dad jeans, la plus décontractée et large des coupes. Elle tient son nom de l’idée que, avant d’être offertes sur le marché, les filles portaient les pantalons de leur copain afin d’avoir un pantalon ample et baggy, à l’époque où le skinny et le taille basse étaient à l’honneur.

 

Ceci n’est pas promotionnel, mais le légendaire magasin du Mile-End à Montréal, le Jeans Jeans Jeans, c’est vraiment un excellent point de départ pour votre recherche. Les employés savent ce qu’ils font et sauront vous aider à trouver des jeans à votre… pied ? 

 

Image de l’article via Levi’s
Image de couverture par Ricardo Gomez Angel via Unsplash 
-->
Un article de
Émilie Jean's Avatar
Émilie Jean

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

De Montréalais à banlieusard à l’ère pandémique (partie 2)