Lookbook Mode & Beauté

Tu peux demander à n’importe quel de mes amis, je ne suis pas reconnue pour être la fille la plus spontanée ou qui est ben ben aventureuse. Je vais suivre mes amis dans leurs niaiseries, mais jamais je ne les initierai. Ce n’est pas moi. J’ai trop peur des répercussions de mes actions et je ne veux pas être responsable des situations qui pourraient mal virer.

C’est bizarre parce que, dans un sens, ça va à l’encontre de tout ce que je vais écrire ici. Et tout ce que je vais écrire, je le crois fortement. Dans la vie, il faut savoir prendre des risques. Des risques calculés, oui, mais des risques quand même. Sortir de ta zone de confort te donnera l’opportunité de vivre des expériences que tu n’aurais pas eu la chance de vivre si ce n’était que de toi et c’est ce dont tu as besoin pour grandir personnellement (j’ai justement écrit un article sur une façon dont je suis sortie de ma zone de confort que tu peux lire juste ici).

Je suis le genre de personne qui croit aussi beaucoup que tu dois faire des erreurs pour apprendre. Mais quand tu fais l’erreur une fois, t’es mieux de ne pas la reproduire. Là, ta première erreur devient inutile. Ne tombe pas dans ce piège-là!

En quittant mon ancien emploi, j’ai pris un risque. Là-bas, j’avais fait mes preuves, mes collègues et mes patrons me faisaient confiance, j’aurais pu rester dans mon confort. À la place, j’ai décidé de changer de milieu et d’aller dans une petite boîte (tout le contraire du géant Québecor auquel j’avais été habituée, on s’entend) et quelque part, ça me faisait peur. Recommencer à zéro, un nouveau milieu, de nouveaux collègues (beaucoup moins nombreux que ce à quoi j’avais été habituée d’ailleurs). Allais-je être compétente? Allais-je avoir des amis? Allais-je réussir à faire mes preuves? Était-ce le bon milieu pour moi? Je ne le savais pas, mais je savais que peu importe la finalité, j’allais apprendre de cette expérience. Et j’en apprends tous les jours. Je ne sais pas à quoi vont ressembler les prochaines années ni même les prochains mois, mais je sais que j’ai pris la bonne décision. J’avais calculé le risque et je réalise de plus en plus qu’il en valait franchement la peine.

Je me sens déjà plus accomplie professionnellement et, même pas deux mois après mon arrivée, Camille et moi sommes parties à Cuba pour faire des photos. Ayoye! Un beau gros défi, mais toute une récompense quand on a vu le résultat de tout ce travail.

Vous allez donc voir dans les prochaines semaines ce sur quoi on a travaillé. Je vous présente ici mon premier look directement de Cuba. Ça faisait à peine 30 minutes que l’on était arrivées et nous étions déjà parties à la découverte des paysages avoisinants. Nous étions tellement inspirées par nos environs que nous nous sommes arrêtées en plein milieu du chemin pour prendre des photos. Un beau moment spontané qui a donné, selon moi, des photos remplies de joie.

DSC_5738

DSC_5704

DSC_5687

DSC_5682

Le look:

Bikini – Quintsoul

Sandales – Malvados via Agence Topnotch

Lunettes – TIJN

Lieu – Cuba

Photos – Vikki Snyder

DSC_5681

-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Connais-tu calculcarbone.org?