Style de vie

Je me souviens au secondaire, quand je pouvais te dire qui avait couché avec qui et de quelle façon même si les deux personnes en question n’étaient pas mes amis. J’ai toujours trouvé ça étrange de connaître des détails sur la vie sexuelle de gens qui m’étaient totalement inconnus.

Moi dans la vie, j’suis pas du genre à parler de mes relations sexuelles ouvertement. Parfois à mes amis très proches, mais encore là, je garde pas mal de choses pour moi. Pas nécessairement parce que ça me gêne, mais juste parce que c’est ma vulnérabilité, dans ma tête, c’est quelque chose qui m’appartient et qui ne devrait pas appartenir à d’autre que les gens impliqués dans cette dite relation. J’aime garder ça dans mon jardin secret (appelons-le ainsi!). Je suis capable de te parler de plein de choses dans lesquelles j’suis pas toujours à mon meilleur et qui peuvent te démontrer toute mon incertitude et ma fragilité humaine : des histoires de caca, de boutons mal placés, de colonoscopie, d’examen gynéco, de poils, de maladie mentale et de masturbation, mais mes relations sexuelles, j’aime que cela reste un mystère aux yeux des autres (c’est probablement mon côté agent secret).

Cependant, quand j’ai découvert la série Sex Education sur Netflix, j’ai eu une révélation. Non seulement cette série a brisé les murs de ce que je considérais parfois stéréotypement et malgré moi, comme « bizarre », mais ça m’a ouvert les yeux sur la beauté de l’entraide, de l’écoute, de l’empathie, de la communication et du partage même dans les moments où tu te sens le plus vulnérable et confus.

Pour ceux qui ne l’ont jamais vue, Sex Éducation (ou Éducation sexuelle en français) est une série télévisée en ligne sur la plateforme Netflix depuis janvier 2019. Elle raconte l’histoire d’un étudiant de niveau secondaire, Otis, dont la mère est sexothérapeute de métier et pour qui la sexualité est une œuvre sans tabou. Malgré son inexpérience sexuelle et ses propres questionnements sur le sujet, Otis se retrouve à distribuer des conseils sur la sexualité à plusieurs étudiants de son école. À l’aide d’Éric, son ami de longue date et de Maeve, une fille à la réputation rebelle, Otis mettra en place une clinique de sexologie clandestine entre les murs de son école afin d’aider ses camarades de classe à s’épanouir dans leur sexualité.

La série est humaine et décomplexante. Elle déjoue les complexes habituels de la sexualité et démystifie des idées préfaites sur les différentes pratiques. La sexualité est abordée sans vulgarité, sans romance abusive ou sans être teintée par la perfection que l’on voit dans les films d’amour. On parle vrai, on prône une sexualité positive, sans jugement, avec une ouverture sur les genres, les orientations, les idéologies nouvelles, tout en apportant un caractère éducatif. Car après tout, les jeunes de la série se posent des questions parfaitement normales et intemporelles même dans une société pourtant hypersexualité qui a accès à toute sorte d’informations facilement via le web : Suis-je prêt? Comment faire? Comment savoir? Qu’est-ce que c’est? Ça veut dire quoi? Avec qui? Suis-je normal?

La série est britannique, je me dois de souligner l’accent anglais qui est toujours aussi incroyablement charmant. On peut s’identifier à tout le monde et à personne à la fois, car tous les personnages sont différents et attachants à leur façon. J’ai écouté la saison un il y a un an et j’ai vanté à tous la pertinence d’une série comme celle-là. J’ai écouté la saison 2 dernièrement avec encore plus d’attentes et je n’ai sincèrement pas été déçue. Je la recommande encore plus maintenant! Ça répond à des questions que tu ne pensais pas avoir, ça détruit des préjugés et en plus, c’est divertissant!

La première et la deuxième saison de Sex Education sont disponibles sur Netflix. Une troisième saison a été confirmée par la plateforme de diffusion.

Source image de couverture: whats-on-netflix.com – Netflix
-->
Un article de
Kym Benjamin's Avatar
Kym Benjamin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Ce que j'ai réalisé en devenant maman