Mode & Beauté

Si vous ne connaissez pas Shein, laissez-moi vous expliquer.

Il s’agit d’une plateforme en ligne, située en Chine, qui fait la vente de vêtements en tous genres, accessoires de maison et plus encore. Les tailles vont de XS à 5XL, selon le modèle. La taille est imparfaite et le vêtement reçu n’est pas toujours exactement le même que sur les photos, mais en lisant les commentaires, il est facile de faire des choix éclairés. Les prix sont particulièrement bas. Ils sont réputés pour voler des designs et des dessins à de jeunes compagnies. Leur manufacture engage des employés sous-payés et n’est en aucun cas écoresponsable.

Alors pourquoi, en prenant tout ça en considération, est-ce que c’est correct de vouloir acheter des vêtements sur leur site?

C’est tout simple.

Parce que c’est accessible.

En ce moment, la mode est au magasinage et à la création de vêtements de manière écoresponsable. Et je trouve cela incroyable de changer une industrie qui est établie depuis si longtemps.

Cependant, il ne faut pas se leurrer, acheter local et bio et écologique et tout le reste, ça coûte plus cher. Et ce n’est pas toutes les marques qui font une aussi grande variété de vêtements, surtout en termes de taille.

Pour certaines familles qui ont un budget plus limité, mais qui veulent quand même s’habiller à la mode du jour, Shein est pratique. C’est beau, bon, pas cher. Pas tous les morceaux, on s’entend, mais ce n’est pas un chandail blanc uni à 50$ dans une boutique dans Outremont, qui offre seulement du petit, médium et large. Et pour un enfant qui grandit vite, par exemple, avoir un chandail qui ne dure que quelques semaines, ce n’est pas la fin du monde.

C’est même parfaitement adapté à la réalité.

Et pour tous les fat babes, pour qui l’offre de vêtements est absolument limitée, c’est le paradis. Nous sommes loin des jeans à 115$ parce qu’il y a  »plus de matériel » que les vêtements standards. Ce n’est pas du vrai de vrai 5XL, mais ça donne l’occasion au small fat et au medium fat de pouvoir s’habiller à moindre coût. Ce qui est relativement révolutionnaire, si on y pense un peu!

Je ne dis pas non plus qu’il faut s’éloigner du bio équitable et des compagnies locales. Je vous imagine déjà en train de rédiger le commentaire! Je veux simplement spécifier que ce n’est malheureusement pas pour tous. Et qu’il ne faut pas que ces personnes qui ont peu d’options, que ce soit à cause de l’argent ou de leur taille, se sentent mal de faire affaire avec ces compagnies pas nécessairement éthiques.

Je suis d’accord que ce n’est pas l’idéal pour la planète et pour les employés que ces compagnies engagent. Je suis d’accord que chaque personne peut faire son petit effort, individuel, pour soutenir une marque qui lui tient à coeur. Mais je le répète :

Avoir le choix est un luxe.

Et un luxe superbe! Quelque chose que l’on fait bien de s’offrir, mais ce n’est pas tout le monde qui le peut.

 

Source de l’image de couverture : Unsplash

 

-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Mes trucs beauté pour peau capricieuse