Style de vie Vie de bureau

Salut ma belle, j’espère que ça va bien.

Une autre séquence de 365 journées qui vient de se terminer et j’avais envie qu’on jase des 365 prochaines à venir. Même s’il y a déjà un mois de passé à 2019, c’est correct il n’y a pas vraiment de bon ou mauvais moment pour dire ces choses-là. Les résolutions, les souhaits, c’est vrai qu’un nouveau cycle est tout inscrit pour mettre de nouvelles choses de l’avant. Mais au fond, c’est correct si tu y vas à ton rythme, comme tu le sens.

J’espère que tu vas te trouver un peu, en tant que personne.

J’espère que tu vas te trouver un peu, en tant que personne. Que tu vas trouver ce que tu veux faire et qui tu veux être.

Je te souhaite de t’accepter. Je sais qu’on est dans la pire société pour ça ; tu te dois d’être parfaite physiquement et mentalement. De plus en plus on entend parler de différence corporelle un peu partout, tu pourrais peut-être essayer de comprendre le concept au lieu de vouloir changer ce de quoi tu as l’air à tout prix ? Je pense que ça pourrait t’aider.

Je te glisse quelques mots sur les relations amoureuses aussi, tant qu’à être là. Je te souhaite moins de peine que l’an passé. Ça n’a pas été facile, je le sais. J’espère que tu vas aimer. Tomber en amour, tu sais, celui qui fait mal tellement il fait du bien. Sauf que n’aime pas par défaut ou pour du confort. Arrête surtout de penser que parce qu’on t’aime, tu dois aimer. T’es pas toujours celle qu’on choisit par défaut, on va t’aimer pour vrai. Mais si ce n’est pas réciproque, c’est correct.

J’espère que tu vas apprendre que t’es capable de tout.

J’espère que tu vas apprendre que t’es capable de tout. C’est vague dit comme ça, mais prends-le dans le sens qui te convient.

Trouve-toi des rêves, une passion. Soit allumée par quelque chose.  J’ai hâte que tu m’en parles.

Aussi, prends donc conscience que t’en as du contenu et une personnalité, même si on te dit le contraire. J’espère tellement que cette année va t’apporter du bonheur.

Soit fière de la personne que t’es. La personne que cette année t’as rendue. Moi je la trouve belle et forte, mais c’est correct si toi tu le vois pas encore.

J’ai hâte que tu me redonnes de tes nouvelles, j’espère que ça ira bien pour toi. Je te souhaite 365 journées remplies de joies, de peines et d’apprentissages.

Sur ce, bonne année un peu en retard. C’est cliché de ce dire ces affaires-là, mais que ce soit le début d’un cycle de 365 jours ou non, il n’y a jamais de mauvais moment pour se les dire je pense.

s'aimer

 

-->
Un article de
Eva Travaillaud's Avatar
Eva Travaillaud

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Tu le savais… ( 10 ans de plus que moi )