Sport & Santé Style de vie

En parcourant mon fil d’actualité Facebook, j’ai eu la chance de tomber sur l’événement Blazing brunch // Nomadic pop-up. Un happening public, mais intime, qui connaît un succès par simple bouche-à-oreille. La description – Yoga, plantes, élixirs, conscience, géométrie sacrée, quartz – m’a immédiatement convaincue de plonger dans ce voyage mystique. »

∆ WHAT’S on the itinerary ∆ :
+ Welcoming feel-good elixirs
+ Slow elevating flow by Nina Yoga
+ Plant based brunch
+ Consciousness Shifting Herbs + Sacred Geometry to Craft An Awakened Life Purpose followed by a Crystal quartz sound meditation by Kimiko Tao Fujimoto
+ Live music

Le 29 juillet à 11h, je sonnais donc au mystérieux Temple Mile-End, où m’attendait la rayonnante Andy Dubois, instigatrice du concept du Blazing Brunch : « BLAZING brunches are all about building a community promoted by word of mouth. Our locations are temporary and mobile. Call it an underground pop-up dinner scene or a nomadic happening, Blazing Brunches focus on intimate culinary experiences, live performances & feel-good ambiance .» Ce concept est né sous la bannière de Rose Caravane, une plateforme qui offre des services en événementiel et qui voyage, d’où l’appellation « Pop-up nomade ». Rose Caravane, c’est le nouveau bébé d’Andy, cette femme aux 1001 projets à succès.

Celle qui avait déjà, à 26 ans, une panoplie de réalisations à son actif – un passeport plein d’étampes, une diversité de contrats en événementiel avec l’Apt200, le Mayfair et le Fitzroy et en gestion de communauté pour SummerSalt Yoga, une collaboration avec Sokoloff Lingerie, une formation de yoga au Studio Breathe – visait déjà plus loin, plus profond. Interrogée sur ses projets d’avenir par Alexandre Turcotte de Ton Barbier, Andy répondait en 2016 : « Je souhaite définitivement redonner à la société, tout en laissant rayonner mon côté artistique. J’ai œuvré assez longtemps dans le monde de la mode, des réseaux sociaux et des bars. Je souhaite goûter à autre chose, quelque chose de plus profond et spirituel pour les années à venir. »

En découvrant le Temple Mile-End, j’étais déjà fascinée. À Montréal, c’est le premier lieu où je reconnais le syncrétisme religieux : un espace où toutes les croyances sont vraies, se mêlent et se complètent : christianisme, hindouisme, chamanisme, spiritualité amérindienne, astrologie… Ce lieu est à l’image de Kimiko, qui se décrit comme artiste et auteure, alchimiste spirituelle et praticienne chamanique. Avec Temple Mile-End à Montréal, Kimiko a créé une maison pour tous les artistes, un espace sacré où notre nature fleurit, au cœur de l’essoufflant milieu urbain.

Le brunch débutait avec un cours de yoga offert par NATASHA NINA, une âme douce et forte qui enseigne à MACHINA et à Luna Studio, où elle a complété sa formation de 200 heures en 2011, dans le style Jivamukti.

Après Natasha, c’était au tour de Kimiko de nous emmener dans son monde. Au Temple Mile-End, Kimiko utilise les cristaux, les herbes, l’art, le yoga et toutes les autres forces alliées pour créer des rituels de guérison complète : physique, mentale, émotionnelle, spirituelle. S’étant d’abord vouée à la production de films à Hollywood, Kimiko a retrouvé sa voie à Montréal, comme copropriétaire du studio Breathe. Mais sa réelle mission de vie, elle l’a trouvée lors d’une quête de vision dans les déserts du Nouveau-Mexique en 2014. Elle s’est depuis plongée dans l’univers du chamanisme.

À la sortie de la séance avec Kimiko, Valérie Boulet, chef, yogi et photographe, avait disposé sur les plateaux des bouchées aussi sublimes que succulentes : rôties à l’avocat, au chèvre et aux figues, aux arachides et fraises, pot de gruau et chia, fruits frais…

Je n’en dirai pas plus. Je me contenterai de vous recommander chaudement ce mystérieux voyage, peut-être lors du prochain Blazing Brunch, ou même pour quelques jours, lors de la retraite Empower your creativity II en septembre!

Pour ne pas perdre le prochain pop-up nomade, suivez Rose Caravane sur Instagram!

 

-->
Un article de
Gabrielle Lebeau's Avatar
Gabrielle Lebeau

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Staycation à Brossard, vraiment?