Bouffe Voyage

L’Italie. Ah, l’Italie.

Cet été, j’ai seulement visité deux endroits de ce magnifique pays qui fait rêver seulement qu’à entendre son nom.

Un petit voyage en Italie? Qui peut dire non à ça? P-E-R-S-O-N-N-E.

(À lire; Trek Rose Trip: Se préparer pour un trek dans le désert… on apporte quoi avec soi? )

Alors, si on revient plus sur mon cas, pour ma part, j’ai décidé de m’arrêter sur les Cinque Terre et Venise. J’ai encore dans la tête la voix enregistrée à la gare de train qui annonçait les départs, comme juste l’italien, ça fait fondre. C’est une langue si belle à entendre ; c’est à la fois fluide et sophistiqué.

Nous avons commencé par Cinque Terre où nous avons loué un Airbnb à La Spezia. À partir de là, tu dois prendre le train pour te rendre aux Cinque Terre; rien de très compliqué. Mise en garde; toujours jeter un coup d’oeil à son sac et être attentif parce qu’il y a énormément de pickpockets en Italie. Mes deux amies et moi avons réussi à toujours rester très vigilantes, mais je connais beaucoup de personnes pour qui l’aventure a été moins plaisante.

Nous avons donc exploré les Cinque Terre pendant cinq jours (ben oui toi; 5-5 hehe). Une journée pour chaque terre est amplement suffisante. Nous avons eu un coup de coeur pour Corniglia puisque le paysage était tout simplement à couper le souffle. C’est l’endroit parfait pour les randonnées avec les montages d’un vert éclatant, mais aussi pour se baigner. Cette terre c’était comme une boîte à surprise; plus on se promenait et plus nous étions impressionnées. C’est certain que c’était assez physique cette journée-là puisque nous avons beaucoup marché, mais ça en valait le coup. On a découvert un petit paradis en descendant vers la mer. W-O-W.  Magique. J’ai personnellement profité de l’immense rocher pour sauter et sincèrement c’est une aventure dont je vais me souvenir longtemps.

Un autre beau souvenir pour moi ce sont les soupers dans les petits restaurants ; tellement romantique. Nous étions entre filles, mais juste de nous mettre belles et d’apprécier le moment ensemble ; ça n’a pas de prix.

Bon, il faut dire que nous sommes allées en Italie en début août et la température était intolérable. Si j’ai un conseil à donner, ça serait de choisir un moment où c’est un peu plus frais parce que ouf la canicule chaque jour ça peut vite devenir fatiguant. Par chance à Cinque Terre, nous avions la mer, mais à Venise, c’était autre chose.

Justement Venise, parlons-en.

J’ai aimé, oui. Mais pas autant que je l’aurais pensé. C’est le moment que nous avons pris entre filles pour magasiner. Et ça en prenait un dans le voyage; le paradis du cuir. Vous savez, le fameux tour de gondole, nous avons laissé faire parce que l’essence même de cet attrait touristique nous semblait fausse juste comme pour dire: « j’ai fait un tour de gondole. » Les gens ne semblaient même pas avoir de plaisir; beaucoup trop planifié. Bof. À Venise; tu peux avoir accès à des plages, mais bon ce ne sont pas les plus belles et tu vas plus là-bas pour visiter, mais avec la chaleur, ce n’était pas tellement plaisant.

Bref, ce qu’il faut retenir c’est que les Cinque Terre, c’est décidément un incontournable et Venise vraiment gagnant pour le magasinage, mais pas pour le portefeuille dans mon cas.

Ah Italiiiiiiiiiiiia.

Ti amo e sono annoiato.

 

-->
Un article de
Angélique Caron St-Pierre's Avatar
Angélique Caron St-Pierre

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

L'hiver en élégance avec Meemoza