Faits Vécus

L’année tire (enfin) à sa fin. Difficiles que furent les 12 derniers mois, incertitudes, déceptions, contraintes et changements. C’est dans ces périodes que l’on se rend compte de ce qui est important dans nos vies, celle qu’on veut avoir, et bien que difficile, cette période peut nous apporter quand même du bon. J’ai fait de gros changements dans ma vie, je me suis ouverte davantage et je suis présentement à un tournant professionnel et personnel.  

J’ai décidé de me lancer en affaires, de travailler pour ma propre personne, mais pour les autres. J’ai décidé que j’avais envie de partager mes valeurs et ma vision des choses, d’aider les gens à s’élever et réussir. J’ai décidé que je prenais les devants de ma vie au lieu de subir le cours « normal » des choses. Ce n’est pas une simple décision, surtout présentement où je n’ai même pas d’emploi et que des incertitudes. Mais quand tu rencontres les bonnes personnes, celles qui te voient réellement, qui t’encouragent et croient en tes capacités plus que toi-même, ces personnes, elles peuvent changer ta vie. J’ai toujours su qui j’étais, mais on se sent souvent un peu perdu, sans trop savoir dans quelle direction s’investir. Ce genre de rencontre peut t’aider à te retrouver un peu.

La prochaine année sera encore remplie de difficulté et de résilience, de travail acharné et de remise en question permanente. Elle sera pour moi une année charnière, celle qui va m’ouvrir des portes, me faire rencontrer des gens et m’apporter une intelligence émotionnelle et intellectuelle enrichie. Je me sens comme Joe dans Soul, je ne sais pas encore exactement de quoi ma vie va avoir l’air prochainement, mais je vais certainement profiter de chaque moment.

agenda 2021Source image: Unsplash

Je n’ai pas écrit beaucoup dernièrement, je n’arrivais pas à m’exprimer, je ne savais même pas quoi exprimer; j’ai 3-4 bouts de texte sans début ni fin. J’avais besoin de me recentrer, je crois, de réfléchir, vivre, apprendre. Ce que je suis aujourd’hui, je ne le serai plus vraiment demain. Ce que j’avais, j’en ai maintenant plus et différemment. J’ai vécu, appris, ressenti. Je ne vois pas comment on pourrait être la même personne toute sa vie, comment on peut voir les choses d’une seule et même façon. Ne ressens-tu pas ce besoin d’évoluer? De partir, de faire ce que tu n’as jamais fait? De comprendre, voir le monde, t’ouvrir à lui et accepter ce qu’il a à t’offrir? On change tous sans vraiment s’en rendre compte, j’ai décidé de changer les choses volontairement, et d’être bien avec mes décisions.

J’ai envie de danser, courir et travailler. Je veux prendre l’avion et atterrir n’importe où, je veux voir la misère qui nous semble si fictive dans notre petit monde occidental. Je veux connaître ce qu’est la vraie réalité, pas celle que les médias veulent bien nous montrer. Je ne veux pas vivre le regret de n’avoir rien fait, de n’avoir rien connu, rien de vécu. Le regret d’avoir toujours été hésitante, le regret d’attendre toujours « le bon moment ».

2020 est sans aucun doute la carte chance au Monopoly, celle qui te fait passer Go sans réclamer 200$, pour aller directement en prison. C’est peut-être une carte de merde, mais après avoir passé ton tour 2 fois, ton prochain coup pourrait t’amener sur la bonne case, tsé, celle qu’il te manquait pour gagner ou t’en sortir pas trop pire. Parce que 2020 était cette carte, 2021 sera cette case; pleine d’optimisme, de projets et d’adaptation. Pour avoir été assez touchée par cette pandémie; mentalement, financièrement et professionnellement et que même si ces 365 derniers jours ont été difficiles, on doit nécessairement subir les aléas de la vie. Mais c’est aussi à nous d’apprendre et trouver notre place à travers tout ça, atteindre une certaine résilience. Parce qu’un jour, après m’être botté le cul, Place du Parc et Promenade seront à moi, avec 4 hôtels dessus, mais au lieu de vous faire payer parce que vous êtes chez moi, je vous attendrai avec un verre à la main, prête à profiter de chaque moment.

2021, je t’attends.

monopoly case chanceSource image: Pexels
-->
Un article de
Jo's Avatar
Jo

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Je vis en noir et blanc