Faits Vécus

Ce n’est pas rare de voir dans les films de comédie ou de romance pour les ados une clique de filles populaires et méchantes. Le scénario classique auquel on est habitué est lorsqu’une nouvelle étudiante arrive dans une nouvelle école et qu’un groupe de filles commence à l’intimider pour X et Y raisons. Malheureusement, ce genre de scène n’arrive pas seulement dans les films, mais également dans la vraie vie.

Moi-même, j’ai vécu une situation de la sorte quand j’étais jeune. J’étais un enfant avec une personnalité très extravertie, j’ai toujours parlé fort, dit ce que je pense, eu trop d’énergie et cela ne faisait pas toujours l’affaire de tout le monde. Justement, à cause de cela, j’ai vécu de l’intimidation de la part de certaines filles. Aujourd’hui, je pourrais me fermer les yeux et me dire que cette situation est dans le passé ainsi que blâmer le mauvais comportement de ces filles sur leur jeune âge. Cependant, je me rends compte que ce genre de situation n’arrive pas seulement durant l’adolescence. Cela peut arriver à tout instant de vie, à n’importe quel endroit et à n’importe qui. Des filles moins « fines » peuvent se trouver au travail, dans la rue, à l’épicerie, à l’université et à d’autres endroits. Même en amitié, certaines ne sont pas heureuses du succès de leurs amies. Je me demande à quoi bon tout cela peut nous servir?

Ça ne nous fait pas du bien et ça n’aide certainement pas l’autre personne à se sentir mieux. Autrefois, notre société favorisait la compétition entre les femmes. Cependant, au 21e siècle, nous avons collectivement décidé de changer les choses et de favoriser le rassemblement des femmes. On a vu l’apparition de plusieurs mouvements tels que de différentes sortes de féminismes, le #Metoo, Time’s Up et d’autres. Toutefois, ces mouvements se passent sur la sphère publique, qu’en est-il de la sphère privée, durant notre vie au quotidien?

Changeons notre attitude! Si tu es dans un groupe d’amies et que tu remarques qu’il y a une fille qui a plus de difficulté à s’intégrer, aide-la. Si tu es à ton travail et que tu vois une fille qui est toujours dans son coin, parle-lui! Priorisons les bonnes paroles envers les autres filles et non de l’hypocrisie. Ne soyons pas jalouses de nos amies, collègues ou les filles sur Instagram. Arrêtons de nous comparer et cela va nous permettre d’être plus « fines » avec les autres filles. Il ne faut pas oublier que la beauté d’une fleur ne cause pas l’absence de la beauté d’une autre.

les filles entre euxSource de l’image: Pixabay
Source de l’image de couverture: Paramount – Digitalspy.com
-->
Un article de
Marie-Charlette Mfera's Avatar
Marie-Charlette Mfera

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Il n'y a pas de petits voyages