Faits Vécus

Les médias sociaux sont utilisés par la plupart d’entre nous afin de montrer les aspects de notre vie qui nous font du bien. C’est tout à fait valide et valable. Publier du contenu qui présente des zones moins roses est tout autant valide et valable! Nos comptes Instagram peuvent nous permettre momentanément d’échapper à la réalité, pour visiter des clichés du quotidien de nos amis en plus de suivre celles de nos célébrités et influenceurs favoris. Parfois, il est facile, même hors de notre contrôle, de ne pas réaliser que derrière chaque égoportrait souriant, chaque OOTD, chaque story filtrée beige, il y a une histoire. L’histoire que portent ces personnes, elle ne nous est pas nécessairement présentée, mais l’histoire raconte peut-être une perte, de la douleur, du chagrin, de l’anxiété ou encore de l’épuisement. Maintenant plus que jamais, nous devons cultiver une posture de non-jugement et d’acceptation envers les autres. On ne sait jamais ce qu’ils vivent et ce qu’ils ont vécu.


mains plante verteSource image : Pexels

Voici quelques moyens simples d’être plus gentil et plus compréhensif :

1. Prenez conscience de vos pensées

Faites attention à la voix qui vous juge dans votre tête et assurez-vous de l’arrêter lorsqu’elle commence à parler. Rappelez-vous qu’il se passe toujours plus de choses en coulisses dont vous ne savez rien. Remplacez intentionnellement la pensée critique par une pensée de compassion et d’amour.

2. Comportement

Si un ami se comporte un peu bizarrement ou publie en ligne de manière inhabituelle, prenez contact avec lui et vérifiez qu’il est d’accord avant de le juger. Il est probable que des sentiments de douleur, d’angoisse ou de frustration soient à l’origine du changement de comportement.

3. Ne le prenez pas personnellement

Si un ami ne vous a pas rappelé ou n’a pas répondu à votre DM Instagram, soyez simplement patient et n’oubliez pas de ne pas le prendre personnellement. De nombreuses personnes se sentent débordées en ce moment et ont besoin d’un peu plus d’espace pour discuter, rassembler leurs idées et donner la priorité à leur santé mentale et physique.

4. Répandez la gentillesse

Je vous encourage tous à vous engager à ne consacrer que cinq minutes par jour à l’envoi de petits messages de gratitude et d’amour aux personnes qui vous entourent. Vous pouvez simplement le faire en envoyant un texto à un ami, en livrant un bouquet de fleurs à un membre de votre famille, ou encore transmettre un message à une connaissance qui vous a inspiré d’une manière ou d’une autre. Quelle que soit la manière que vous choisissez, répandez simplement un peu d’amour chaque jour. Vous pourriez complètement transformer le jour, la semaine ou le mois de quelqu’un juste par ce petit geste de gentillesse. On ne sait jamais vraiment qui a désespérément besoin d’entendre ce compliment ou de ressentir cet amour de votre part.

5. L’amour de soi

Lorsque vous vous sentez un peu déprimé, peu sûr de vous ou anxieux, vous êtes beaucoup plus susceptible de juger les autres ou à percevoir les choses sous un angle négatif. Pour avoir une abondance d’amour et de compassion pour les autres, vous devez d’abord vous montrer cet amour à vous-même. Donnez la priorité à la guérison de votre douleur, à la construction de votre estime de soi et à la démonstration de tout ce que vous souhaitez donner aux autres : l’amour, le respect, le non-jugement, la compassion, le pardon et la bonté.

Full love!

Alexandra

Source image de couverture : Pexels
-->
Un article de
Alexandra Morin's Avatar
Alexandra Morin

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

La dernière série de l'heure : Lupin