Style de vie

Je ne mentirai pas, le phénomène des téléréalités et des médias sociaux me fascinent. Notre société est continuellement façonnée par ses nouvelles réalités. Plusieurs aspects très positifs en découlent (dont mon travail #merci), mais aussi plusieurs plutôt négatifs dont la propagation haineuse instantanée. Un bon exemple, c’est ce qui se produit présentement avec Occupation Double (OD pour les intimes). C’est la plus grande téléréalité au Québec avec La Voix (mais bon, personne n’insulte les participants de La Voix parce que leurs histoires sont si touchantes et ils sont si talentueux). Il est ainsi inévitable que les participants en ressortent avec des centaines si ce n’est des milliers de commentaires haineux à leur égard.

Est-ce pour autant acceptable? Absolument pas.

OD Le Cahier

 

Andrew : le stratégique

Tout au long de l’émission, les téléspectateurs s’en sont donné à coeur joie dans les commentaires Facebook. Parfois amusants, d’autres fois blessants, on peut déjà se questionner sur la pertinence de ceux-ci. Lors du couronnement des gagnants Catherine et Andrew, ce dernier fut la cible de plusieurs remarques de la part du Grand public. « Je crois à ta sincérité Catherine mais… je ne pourrais en dire autant d’Andrew!!! ». BON. Il faut comprendre que la vision que le public a de Catherine est très positive : fille jolie au naturel qui rigole et prend soin des autres. De l’autre côté, Andrew est représenté comme un « faux bon garçon qui aurait peut-être manipulé certain.es participant.es dans le seul but de gagner ». Prenons le temps de réfléchir à deux points extrêmement importants.

1. La production fait du montage afin de présenter les participant.es d’un certain angle.

On ose croire que ceux-ci ressemblent généralement aux portraits dépeints, mais on ne peut jamais en être sûr puisqu’on ne les connaît pas.

2. Les gagnants ressortent avec des prix d’une valeur combinée de plusieurs centaines de milliers de dollars.

Je ne crois pas être une mauvaise personne et, pourtant, je pousserais très fort probablement la cruise à un autre niveau si j’avais la possibilité de recevoir PLUSIEURS CENTAINES DE MILLIERS DE DOLLARS. Ou peut-être suis-je folle?

Les participants d’Occupation Double : des humains avant tout

Bien que, d’après moi, la saison dernière fut beaucoup plus difficile pour une candidate que je ne nommerai pas (Joanie), les commentaires haineux fusent tout de même de partout. Pour ne pas donner encore plus de visibilité à ces gens qui insultent à n’en plus finir sur le web, je n’en ai pas mis ici, mais je suis certaine que vous pourrez en trouver très facilement. À ces gens, je leur dis : prenez un instant pour vous mettre à la place d’un ou d’une participante d’OD. Ils ont accès aux médias sociaux. Ils vont être curieux et lire ce qui se dit sur eux. Ils sont humains. Ils auront de la peine. Donc, svp, on garde ces jugements haineux pour soi et on ne pose que des commentaires constructifs ou informatifs sur le web. Merci.

OD Le Cahier

 

 

Finalement, on est tous un peu une Manon : OD, on a hâte que tu reviennes l’année prochaine. Parce qu’au fond, ce n’est pas l’émission qui est problématique. J’ai pour mon dire que si une émission amène la société à se poser des questions sur la masculinité toxique, le féminisme, la superficialité, le matérialisme, la consommation des relations amoureuses et la recherche de la popularité, je crois qu’il n’y a seulement du bon qui puisse en sortir.

Sur ce, Chin-Chin Manon!

OD Le Cahier

 

 

OD, c’est tellement la vie là et c’est fini

 

Source captures d’écran : Occupation Double FB

Source image de couverture : Noovo.ca

Crédit photo image de couverture : Émilie Hébert

-->
Un article de
Annie Robitaille's Avatar
Annie Robitaille

Diplômée de l'UQÀM en relations publiques, Annie ne se doutait pas qu'elle allait se retrouver de l'autre côté de la force, soit de représenter elle-même...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Audvik pour l'hiver 2018-2019: Oh que oui!