Bébé & Cie Style de vie

Il y a bientôt 15 mois , j’ai donné la vie et mon corps s’est transformé. 90% de mes amies détestent voir ce que la maternité a fait de leur corps. Étant déjà assez ronde avec des vergetures créées par mes multiples prises et pertes de poids, la grossesse n’a pas eu un aussi grand impact que je l’aurais cru.

J’ai UNE chose qui me dérange : le mou de ventre qui ressemble à un tablier. Je n’écris pas ça pour faire peur aux futures mamans. J’exprime seulement les faits de mon corps post-partum en césarienne. Ce tablier-là, j’apprends tranquillement à l’adopter. J’apprends à m’aimer un petit peu chaque jour parce que lorsque je le vois, je me souviens de la première fois que j’ai pris mon fils. J’aime encore plus mon corps maintenant qu’AVANT! J’ai envie d’en prendre soin et de l’amener vers son plein potentiel! J’ai envie de perdre du poids pour vivre plus longtemps et courir avec mon fils plus intensément sans me sentir limitée!

Mon corps a changé. Je dirais MES CORPS : mental, physique et spirituel. Je suis beaucoup plus posée et réfléchie au quotidien. En tant que maman, je cherche à montrer l’exemple et à être bienveillante. Au niveau physique, je me suis négligée jusqu’en janvier 2021. Ouais, j’avoue que je me suis donné le droit de me goinfrer simplement parce que j’étais en post-partum. Quand je dis post-partum, c’est dans les deux sens du terme : après l’accouchement et la dépression. Je l’ai eu difficile. Je me sentais toujours envahie d’une anxiété incontrôlable. Cependant, j’ai décidé que c’était assez, que je ne pouvais plus accepter de vivre ainsi. J’ai décidé d’accepter mon corps et d’être une mère IMPARFAITE. De toute façon, personne ne l’est.

femme enceinte noir et blancSource image : Unsplash

C’est pourquoi depuis le début de l’année, j’ai commencé à mettre en pratique quelques petites habitudes qui vont me permettre de reprendre le contrôle de mon corps. Sur la sphère spirituelle, être maman m’a permis de me reconnecter à ma féminité intérieure, à accepter d’avoir de la douceur et de l’introspection. Je me suis reconnectée à mon féminin sacré (c’est ma croyance) et cela m’a apporté énormément de bien. La maternité a apporté son lot de changements que ce soit sur le plan physique, psychologique ou spirituel. Toutefois, je pense que CHAQUE femme vit cette transformation à sa façon. C’est une expérience UNIQUE.

J’ai envie de prendre du temps pour te parler, toi, la future maman, la jeune maman ou la maman aguerrie. Je pense que tu mérites de t’honorer et de t’aimer. Donne-toi le droit d’être toi et de briller. Même avec ton mou de bedaine et tes vergetures. C’est ce qui fait la beauté! La différence! J’ai envie aussi de te dire : Sois indulgente. Personne n’est parfait.

Pour terminer, remerciez la vie de pouvoir l’offrir à un petit être aussi précieux que votre enfant. Rappelez-vous toujours qu’être maman, c’est pour la vie.

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Claudia Lafleur's Avatar
Claudia Lafleur

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

À la fin, que reste-t-il?