Style de vie

Depuis que je suis jeune, j'ai toujours eu de la difficulté avec mon corps. Ça a toujours été une relation amour/haine, un peu instable, comme mon poids. C'est simple, j'ai des gros os et j'ai un métabolisme hypeeeeeer lent. J'imagine que ça peut sonner comme des excuses, c'est un peu ce que je me suis toujours dit. J'ai toujours lutté ben ben fort pour ne pas tomber dans le pattern de la fille qui se déteste. C'est difficile. Surtout dans une société où ton poids a tellement l'air de concerner tout le monde. Pas nécessairement ton poids, mais LE poids en général. J'ai souvent été entourée de gens qui avaient ça comme sujet de conversation principal. Quand dans les partys de famille tout le monde se dit qu'ils ont des grosses fesses, qu'ils ont maigri et qu'on voit trop leurs bourrelets, ben mine de rien, tu te regardes et tu te poses des questions. 

J'ai longtemps songé à écrire un article sur ce sujet dont on parle beaucoup, mais sur lequel tout le monde a une opinion différente. Je n'étais jamais vraiment satisfaite, c'était trop négatif, trop moralisateur, trop pas comme je le voulais. C'est un sujet sensible pour moi, ça l'a toujours été. Au primaire, j'étais celle qui se faisait traiter de petite grosse, qui se faisait intimider comme on le dit maintenant. Sauf qu'on n'était pas aussi sensibilisé à ce sujet avant alors même si ça fait de la peine, tu vis avec. Au secondaire, j'étais celle qui a arrêté de manger à un moment parce que je me trouvais trop grosse. Je n'étais pas énorme, mais moi aussi je voulais être toute mince comme mes amies. Ça n'a pas duré longtemps, je savais que ce n'était pas la bonne chose à faire. J'ai donc trouvé un sport que j'aimais et qui me faisait sentir bien. Là, ça allait mieux. 

Source : tumblr.com

Après ça, pour certaines personnes, le stress fait maigrir. Personnellement, je bouffe mes émotions donc moi, ça ne me fait pas maigrir, mais bien l'inverse. C'est là que mon combat recommence… Je sais que la solution est simple : activité physique + bonne alimentation + boire de l'eau = Tadahhh! Sauf que peu importe ce que je fais, je sais que mon corps et mon poids resteront toujours un gros combat que j'ai à affronter chaque matin lorsque je me lève. De me trouver belle, de m'accepter comme je suis, c'est une chose sur laquelle je dois travailler constamment. Depuis 1 an, je fais un sport que j'adore et qui me permet de tranquillement m'accepter et m'aimer comme je suis. Une petite fille de 5 pieds avec des courbes en masse, des cuisses musclées, qui ne me permettent pas un thigh gap, mais qui font en sorte que je suis forte et fière d'être très en forme.

Je sais que c'est un combat que plusieurs affrontent et tout le monde a le droit d'y faire face de façon différente. Ce n'est pas une question de poids, de grosseur ou peu importe, c'est vraiment juste une question d'être bien dans sa peau avec le corps qu'on a. C'est correct d'avoir de la difficulté, mais c'est encore plus correct d'être fière de surmonter chaque fois un peu plus ces difficultés. Tsé, à chaque combat, il y a une victoire. Parfois c'est la petite barre de chocolat qui le remporte (pis c'est correct, c'est BEN BON LE CHOCOLAT!), mais parfois c'est toi pis ta vieille paire de jeans qui te va à nouveau. Wouhou! 

Source de la photo de couverture : tumblr.com

-->
Un article de
Bianelle Gélinas's Avatar
Bianelle Gélinas

Maladroite, un brin naïve, mais définitivement rêveuse et passionnée, Bianelle est une fille qui a toujours dix mille projets en même temps. Elle s’est découvert...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Chic Marie: nos coups de coeur + un concours!