Mode & Beauté

Futile, la mode en pleine pandémie mondiale ? Futile de parler de vêtements et de look quand on est obligé de travailler de chez soi depuis huit mois ?

Et si c’était important, si la mode était un vecteur de bien-être, une façon de se sentir bien?

Et si c’était le moment de découvrir de nouveaux.elles stylistes et de mettre un peu de chaleur et de soleil dans votre garde-robe d’hiver?

En voici quelques exemples!

Cheliel, un concept-store éthique et solidaire alliant multiculturalisme et modernité.

Cheliel, c’est l’union artistique de Stefdekarda, un professionnel de la photographie et de l’infographie et sa sœur, Angélique Marguerite Berthe (Blacky Gyan), une financière avec son bagage intellectuel axée sur le management d’affaires et la gestion des entreprises, deux passionnés de mode, tous deux venus du Sénégal.

Angélique Marguerite Berthe Diène - Cheliel Stefdekarda - Cheliel
Source image : Cheliel

Ce concept-store avec ses créations de mode, son magazine social d’Arts et ses coffrets-cadeaux puise, essentiellement, ses idées dans toutes formes d’art. Soucieux de sa responsabilité sociale et environnementale, il mêle africanité, créativité et découvertes ensemble.

« Conjuguer l’éthique et la solidarité, c’est conférer à soi-même le pouvoir d’agir pour un monde « parfait » à l’ère du non-respect de l’homme et de la planète.

Cheliel est une goutte d’eau dans cet élan optimiste. »

Mais Cheliel, ce n’est pas que la mode, c’est un concept bâti autour de l’idée de conscience sociale et environnementale. La marque prône l’artisanat responsable dans des lieux de travail équitables et reverse une partie de ses bénéfices et des vêtements issus de son programme de réduction de l’impact environnemental des produits textiles jetés aux ordures à des associations œuvrant pour les enfants, en particulier.

Du 13 octobre au 13 novembre, la marque lance une levée de fonds au profit de l’organisme Pour 3 Points, pour soutenir la mission des coachs sportifs qui redonnent espoir à des jeunes en milieux défavorisés. Alors si tu as le goût de faire une bonne action et en plus d’être bien habillé, n’hésite pas ! Les profits de la vente des t-shirts Cheliel seront remis à l’organisme.

Shooting photos - ballon basket - t-shirt chelielSource image : BTC Production

 

Projet Fadör – notre objectif est de vous rendre Fadorifique!

C’est le projet de trois mamans qui viennent d’Afrique (Sénégal, Mali, Togo), qui se sont rencontrées à Montréal et qui ont décidé toutes les trois d’embarquer dans une belle collaboration pour partager leurs cultures au Canada et partout ailleurs.

PROJET FADÖR - 5 femmes en habits africainsSource image : Facebook Projet Fadör

 

Elles ont décidé de partager la passion qu’elles ont pour les tissus et étoffes imprimés riches en symboles. Une manière de transmettre l’histoire de nombreuses communautés.

« Le pagne fait partie de nos vies depuis notre tendre enfance. Étant nous-mêmes des mamans toujours en déplacement, nous savons à quel point il peut être difficile de porter parfois nos vêtements en pagne pour vaquer à nos occupations quotidiennes. Ainsi donc, nous avons décidé de partager à notre manière la passion que nous avons pour ces tissus élégants, colorés, mais surtout pratiques. Ces tissus sont pleins de couleur, de passion et parfois peuvent raconter une histoire ou simplement rester mystérieux. »

 

Zympala – la petite touche africaine !

Zympala, c’est Mireille Mpere Tshipama, une designer congolaise ayant vécu dans une trentaine de pays avant de choisir la région de Lanaudière. Ses créations se distinguent par leur petite touche africaine, bien dosée pour éviter l’effet costume.

vêtements Zympala - 4 femmes Source image : Facebook Zympala

 

«Le talent que j’ai, c’est de dessiner les goûts des clientes dans ma tête. »

– Mireille Mpere Tshipama

Zympala s’inspire de l’héritage culturel, historique, social et géographique de l’Afrique. La créatrice propose des vêtements et accessoires haut de gamme, urbains, et tout confort pour femmes et pour hommes. L’entreprise s’est donnée la mission d’être l’ambassadrice de l’Afrique à travers le monde et elle affiche des valeurs qui la distinguent telles que détermination, authenticité et donner au suivant.

La marque de vêtements, c’est aussi une fondation qui contribue à l’éducation des jeunes filles africaines, a saisi l’occasion de leur apprendre un métier et de leur donner une place dans la société et dans leur communauté. Pour ce faire, la marque s’associe à des partenaires locaux et africains qui lui permettent d’assurer la constance et la pérennité de son œuvre. Une assistance sociale en vêtements, nourriture et soins médicaux est également dispensée.

Pour résumer, tu peux mettre de la joie et de la couleur dans tes vêtements, découvrir des nouveaux stylistes venus des quatre coins du monde, acheter éco-responsable et soutenir plusieurs causes, tout en ayant un look stylé et original.

source photo de couverture : Benoit Rousseau
-->
Un article de
Alexandra Coste's Avatar
Alexandra Coste

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Mois de novembre rime avec dépression saisonnière : comment la vaincre!