Faits Vécus

Bonne année 2020 chers lecteurs et lectrices! Je vous reviens ENFIN avec un article après des mois d’absence… Eh oui, je suis encore bel et bien en vie! Je n’ai pas écrit depuis tellement longtemps et ça commençait réellement à me manquer. C’est probablement quelque chose que je devrais intégrer à mes résolutions pour cette nouvelle année qui entame: Écrire, écrire et écrire.

Il est présentement 3h, et je n’arrive pas à dormir. Je repense à 2019 et je suis abasourdie par tout ce qui peut arriver en seulement 365 jours. Une année remplie de défis, de petits bonheurs, de déceptions, d’incertitudes et de nouvelles expériences. Une montagne russe pour laquelle je n’étais pas nécessairement prête au départ, mais que je ne regrette absolument pas maintenant que le manège soit fini. C’était une année bizarre en soi, un jour j’étais en haut et l’autre j’étais en bas et je suis certaine que plusieurs d’entre vous se reconnaissent dans ce que je dis. 2019… Je ne peux vous compter le nombre de remises en question sur plusieurs aspects au niveau de ma vie personnelle et professionnelle. Mon cœur, en revanche, n’oubliera jamais le soutien et la dose d’amour énorme que j’ai reçue de la part de ma famille et amis. J’ai fait des rencontres incroyables et j’ai même pu renouer et renforcer les liens avec certaines personnes qui me sont désormais très chères. Mais par dessus tout, j’ai appris à lâcher prise, il y a certaines choses qu’on ne peut pas contrôler et ça peut sembler terrifiant, mais faire face à ses peurs est un passage obligatoire pour grandir. Je me suis lancée dans le vide en sachant très bien qu’il y a un risque que je me blesse à l’atterrissage, mais je ne le regrette pas. J’ai décidé d’avancer sans me retourner et sans me poser trop de questions, à quoi bon de toute manière? Je suis tellement reconnaissante pour le bon et le mauvais, car au final, la vie n’est pas parfaite, mais elle vaut la peine d’être vécue dans toute sa joie et sa peine.

homme qui saute rocher aventureSource image: Unsplash

En 2020, je nous souhaite la santé avant tout et pour le reste, que du bonheur. Pour atteindre ce bonheur, je nous invite tous à ne pas nous limiter par peur d’échouer et de se surpasser. La beauté de l’échec est qu’on peut refaire mieux et évoluer, alors moi je fonce et vous?

C’est parti pour de nouvelles aventures, qui est prêt?

-->
Un article de
Manar Boudeffa's Avatar
Manar Boudeffa

Manar, ça veut dire « lumière guidante » en arabe. Elle est née en Algérie et c’est à l’âge de 10 ans qu'elle est venue...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

L’Ascension de Skywalker : Une fin satisfaisante pour la saga