Déco Style de vie

Je mentirais si je disais que je venais d’aménager et que je devais meubler ma cuisine pour la première fois. La vérité est que, je suis dans cet appartement et côtoie cette cuisine depuis début plus d’un an. Ce qui est d’ailleurs un peu plus difficile à faire comme, bien que l’environnement ne soit pas optimisé pour l’espace et le style, ma cuisine était fonctionnelle. La difficulté est, dans ce cas-ci, de s’arrêter et de décider de tout changer en maîtrisant la réflexion excessive de « En as-tu vraiment besoin? ».

La première raison pour laquelle je devais faire un changement, c’était que je devais adapter mon choix de mobilier en fonction de l’espace disponible et de mes besoins. J’avais une petite cuisine avec une énorme table ronde maladroitement adossée contre un mur. Ce n’était ni esthétique ni pratique. En toute transparence, je n’avais pas besoin d’une autre raison, celle-ci était suffisante pour passer à l’action…même un an plus tard! #JamaisTropTard

Pinterest pour de l’inspiration

Avant de faire un changement, je me réfère toujours à mon bon vieil ami Pinterest. Pour moi, créer un tableau d’inspiration m’aide à voir clair et repérer les éléments clés qui vont créer l’ambiance que je souhaite reproduire. Ainsi, je suis capable de me dresser une liste de couleurs, textures, accessoires que je veux incorporer dans la cuisine. Par la suite, c’est beaucoup plus facile de magasiner sans se tromper.

Pour ma cuisine, j’avais envie d’avoir un peu de fun et d’avoir une ambiance différente du reste de mon appartement. Je me suis lancé un défi : recréer un look année 70 avec une table en bois aux inspirations scandinaves. Après avoir créer mon tableau d’inspiration, j’ai dressé une courte liste contenant les articles à me procurer : une table en bois 4 places, de nouveaux rideaux, un nouveau cadre, et hop, ma cuisine aurait un nouveau look!

Cuisine minimaliste
chambre minimalisteSource image : Pinterest

Facebook marketplace : ma nouvelle plateforme préférée

 Lorsqu’il vient de faire des achats, je sais facilement ce qui peut être trouvé deuxième main ou ce qui doit être acheté neuf chez Ikea. Par expérience, je peux vous dire qu’habituellement, acheter des meubles usagés, c’est une bonne décision. Non seulement on économise les taxes, mais il est aussi possible de négocier pour avoir un meilleur prix et rentabiliser au maximum son petit budget.

Pour moi, c’était complètement absurde d’acheter une table de cuisine à 500$ chez Structube. Je devais donc m’armer de patience et me lancer dans mes recherches de table de cuisine usagée. J’ai fait du Facebook Marketplace et Kijiji durant des semaines. J’ai vu plusieurs styles qui se seraient bien adaptés à ce que je cherchais, mais c’était souvent hors de prix. C’est, bien sûr, au moment où, découragée, je me suis dit que je n’allais jamais trouver ce que je cherchais au prix souhaité que je suis tombée sur la table qu’il me fallait. Affiché à 60$, c’était une vraie table ovale vintage aux rondeurs rappelant les années 70. Pas besoin de dire que c’était l’aubaine que je cherchais!

Un peu d’huile de coude, et tout y est!

Il me faut quelques semaines pour assembler le tout, aller chercher la table sur la rive sud de Montréal et faire un petit détour chez Ikea pour les accessoires (j’ai trouvé un super luminaire dans le tel quel – très belle trouvaille!). J’ai décidé d’exprimer une petite touche minimaliste en gardant mes comptoirs épurés et en vendant une armoire sur Kijiji pour libérer de l’espace. J’ai dispersé des plantes que j’avais déjà un peu partout pour apporter de la vie. Et voilà! La pièce est meublée, la pièce respire. Je suis très heureuse de pouvoir accueillir jusqu’à six personnes confortablement dans ma chaleureuse petite cuisine montréalaise au décor un vintage/moderne.

Fenêtre cuisine minimaliste
lampe cuisine minimalisteSource image : Audréanne Dallaire

Finalement, un projet de déco, n’est jamais 100% terminé. Il ne manquerait qu’à changer les poignées, pôles, rendre les laveuses/sécheuse superposées et changer la céramique, etc, etc, etc, pour avoir «exactement» le look recherché. Mais, en appartement, il faut apprendre à laisser aller.. Ça ne sera jamais parfait… et c’est parfait comme ça!

Liste des items clés

  • Table – Vintage Kijij (60$)
  • Luminaire – Ikea (trouvé à 24$ dans le tel quel)
  • Rideaux – Donnés par une ancienne coloc (0$)
  • Pôle rideaux – Walmart (10$)
  • Cadre – Ikea (13$)
  • Illustration – Ikea (4$ en solde)
  • Support à plante – Evasia – boutique locale dans Hochelaga (8$)
  • Plantes et pots à plantes – Ikea (prix variés)

Total : 120$

Source image de couverture: Audréanne Dallaire
-->
Un article de
Audreanne Dallaire's Avatar
Audreanne Dallaire

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Vole haut, mon ange