Arts Arts de la scène

Le nouveau spectacle de Marc Messier, intitulé Seul… sur scène!, se présente comme un monologue parfois teinté d’humour ou de poésie, applaudi par la critique dès le premier soir.

C’est jeudi le 2 décembre dernier qu’avait lieu la première du spectacle solo de Marc Messier au Théâtre Outremont. Plusieurs amis du comédien étaient présents pour l’encourager, comme Jean-Michel Anctil.

Si la première partie du spectacle semblait plus décousue, moins bien ficelée, la deuxième a provoqué plusieurs fous rires dans la salle pleine. Sur la scène, un Marc Messier vulnérable, à la merci de son public, mais ô combien heureux d’être présent et de raconter son histoire. Parce que son spectacle, c’est ça : raconter. Seul… sur scène! est une rétrospective de la vie de l’acteur, vu par lui-même et accompagné d’un vieil ami, son égo.

Plus d’un talent dans son sac

Alors qu’on lui connaissait déjà les talents d’acteur et de comédien, on découvre dans ce spectacle son talent d’humoriste, jusqu’ici inexploré. Un talent de conteur aussi, conteur de sa propre histoire. Jamais le public ne s’est perdu dans l’une de ses anecdotes, toujours racontées d’une façon juste et vraie, sans artifices.

À l’humour vient se mêler comédie puisque, tout au long du spectacle, l’acteur n’hésite pas à jouer un personnage – le sien. Il crie, il hurle, il sacre, il s’en fout. Il vit son moment avec le public et ce dernier apprend à connaître le comédien sous un nouveau jour. Les spectateurs savaient déjà que Marc Messier savait les faire rire à travers ses personnages, mais ils ont pu découvrir que le Marc Messier authentique en est aussi capable.

La simplicité au rendez-vous

C’est un spectacle simple qu’a présenté l’acteur le jeudi 2 décembre dernier au Théâtre Outremont. Le décor, très sobre, n’avait que pour accessoires une structure avec trois balançoires. Quant à Marc Messier, il était habillé en noir, puis en gris après l’entracte. Pas de décor farfelu ou de costumes extravagants. Sur scène, il n’y avait qu’un homme seul racontant ses histoires.

Le spectacle, co-écrit par Mani Soleymanlou et Louis Saia, est de temps à autre accompagné d’effets sonores ou de musique. La musique est d’ailleurs utilisée dans certains passages comme une référence au passé, pour raconter les jeunes années du comédien, par exemple.

L’égo au cœur du show

Le spectacle tourne autour du thème de l’égo, cette partie de nous qui nous pousse plus souvent qu’autrement à faire de mauvais choix. Pour sa représentation, Marc Messier a choisi de laisser son égo en dehors de la salle pour pouvoir raconter, en toute vulnérabilité, sa relation avec lui. Ces fois où son égo l’a fait sortir de ses gonds, mais aussi les fois où il lui a servi pour se dépasser. Le comédien n’hésite pas à aller dans l’autodérision dès qu’il en a l’occasion, ce que les spectateurs applaudissent.

Il se sert notamment de ses talents en art dramatique pour jouer plusieurs personnages issus de son quotidien, comme son égo ou sa femme.Dans son spectacle, il nous sert une belle leçon d’humilité. Le spectacle se déroule sans embûches, dans une fluidité particulière. Pour charmer son public, Marc Messier n’a pas besoin d’artifices, car seule sa présence suffit. Dans son spectacle, il nous sert une belle leçon d’humilité.

Seul… en scène! sera présenté tout au long de l’hiver ainsi que pendant l’année 2022, et ce, partout au Québec. Marc Messier sera de passage dans la Ville de Québec le 7 décembre prochain, puis à Gatineau le 13 décembre. Pour vous procurer des billets, cliquez ici.

Source de l’image de couverture : Affiche officielle du spectacle
-->
Un article de
Audrey Robitaille's Avatar
Audrey Robitaille

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Huîtres et bulles