Bouffe Style de vie

Bon là vous allez me dire que le titre c’est le nom d’un livre de Geneviève O’gleman... Eh bien oui, mais c’est aussi un très bon titre d’article pour vous faire économiser sur votre prochain panier d’épicerie. Je ne vous cacherai pas que manger trois repas par jour, entrecoupés de deux à trois collations plus des breuvages chauds pour se réchauffer avec ce -32 ressenti dehors et ce à tous les jours, 365 jours par année peut coûter cher, un peu comme notre facture d’électricité en ce moment. Mais il y a des petits trucs/astuces pour faire de grosses économies tout en mangeant sainement et surtout en ne négligeant pas la qualité.

humain épicerie nourritureSource image : Unsplash

 Voici quelques exemples simples : 

  1. Faire les circulaires ou faire une à deux épiceries qui sont à une distance raisonnable l’une de l’autre afin de profiter des rabais: surtout sur la viande, les poissons, les produits laitiers.
  2. Prendre le temps de faire sa liste de repas de semaine afin de bien doser la quantité de nourriture qu’on ait besoin sans devoir gaspiller ni devoir retourner à l’épicerie pour deux ou trois articles pour en ressortir avec six ou sept parce que la faim a eu le dessus sur notre raisonnement. Il suffit d’adapter quelques recettes avec le contenu de votre réfrigérateur parfois.
  3. Pourquoi ne pas essayer de faire une journée ou deux : menu végétarien. Non pas pour être à la mode, ou pour complètement changer vos habitudes alimentaires, mais un menu sans viande est souvent pas mal plus abordable. Alors go les lundis sans viande!
  4. Faire de grosses portions comme un chili, un plat de pâtes style lasagne ou un pâté chinois facile à utiliser pour deux ou trois repas ou boîte à lunch du lendemain.
  5. Profiter des aliments de saison bon marché, que ce soit les légumes racines: patates, navets, carottes. Durant l’hiver, le choix est un peu moins varié, par contre durant les saisons été et automne, on se lâche lousse
  6. Il y a une multitude de recettes pour apprivoiser les aliments surgelés, souvent à moindre coût et tout aussi bon, il suffit de bien les apprêter.
  7. Acheter en gros format, si vous ne connaissez qu’une seule recette avec cette énorme pièce de viande, c’est le temps d’user de créativité, de regarder sur internet ou dans vos livres de recettes et de l’utiliser à plusieurs sauces et ainsi profiter du prix réduit. Il suffit de partir d’une base et par la suite la décliner de plusieurs façons. Prenons exemple un effiloché le soir au repas peut facilement être intégrés aux sandwichs et wrap du lendemain.
  8. Rien ne sert d’avoir beaucoup d’ingrédients, souvent de très bonnes recettes se font avec peu d’ingrédients. Alors, priorisez-les avant d’acheter une épice qui ne servira qu’une seule fois ou tout simplement interchangez-les, plusieurs n’y verront pas la différence.

Bon appétit!

Source image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Geneviève Asselin-Demers's Avatar
Geneviève Asselin-Demers

Un mot pour décrire Geneviève : énergique. Toujours 1001 projets en tête, elle se lance toujours des nouveaux défis qu’elle complètera à coup sûr. Sportive...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

J'ai couché avec un élu