Bouffe

Petite précision ici : J’ai la chance de très bien supporter l’ingestion de gluten et je ne souffre d’aucune intolérance ou allergie alimentaire. Par contre, quelqu’un dans mon entourage en souffre et je suis donc bien sensibilisé à la complexité de cette situation, principalement lorsque l’on sort de la routine de l’alimentation quotidienne (au restaurant, ou en souper chez des amis, par exemple).

C’est dans cette optique que j’ai participé à un atelier de cuisine sans gluten, organisé par les vins Soprassasso, dans les locaux d’Ateliers et saveurs. Ceux-ci offrent des cours de cuisine, des dégustations de vins et sont aussi disponibles pour des évènements privés. Ils ont des locaux dans le Vieux-Montréal, sur la rue St-Laurent, de même qu’à Québec (et pour les 450, une succursale ouvrira prochainement à Laval, tenez-vous informé).

À lire : 5 idées pour améliorer ton souper de pâtes 

Lors de cette soirée, sur une thématique italienne, nous avons eu la chance d’avoir un cours privé qui mettait en évidence plusieurs recettes d’inspiration italienne, en offrant des alternatives sans gluten. On pense souvent que les gens atteints de la maladie cœliaque ne peuvent  consommer de pain, de pâtes et tout autre féculent si délicieux. Mais détrompez-vous. Il est possible de substituer la farine de blé par presque n’importe qu’elle autre farine tel que la farine de pois chiche, la farine de riz ou la farine de maïs. Pour les sceptiques, nous avons préparé deux recettes de pâtes fraiches en utilisant une farine alternative, et au goût, vous n’auriez pu voir la différence.

Pour les néophytes (et les gens qui n’ont pas la chance d’être propriétaire d’une machine pour faire des pâtes fraiches), sachez que l’on peut réaliser des cavatelli tout simple, avec seulement les mains. Les ingrédients de base sont les œufs, la farine (avec ou sans gluten), et l’eau, que l’on mélange jusqu’à l’obtention de la consistance souhaitée. On forme ensuite une boule que l’on couvre et que l’on réfrigère. Par la suite, on roule en petits boudins et l’on coupe chaque cylindre en bouts de ¾ de pouce et simplement presser avec l’index sur la partie coupée et rouler rapidement avec le pouce sur une plaque lignée pour avoir des lignes et une fente au milieu ou simplement rouler la pâte sur la surface de travail.

En gros, c’est très semblable a la réalisation de gnocchis, mais sans la base de pommes de terre ou de ricotta. Ils se congèlent, en plus, pour cuisson ultérieure.

Accompagner le tout d’un vin de délicieux vin Soprassasso et d’une sauce tomate maison ou du commerce. Déguster J

Une bonne idée pour recevoir votre ami intolérant, pour simplement pour diminuer votre consommation de gluten au quotidien.

Crédit photos : Valérie Gauthier

Source image de couverture : Unsplash

-->
Un article de
Valérie Gauthier's Avatar
Valérie Gauthier

Valérie est une professionnelle des RH, une wannabe blogueuse on the side, et une fière maman d’une petite fillette qui s’appelle Juliette. Après avoir quitté...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Les relations amoureuses en 2018