Lorsque l'on parle de l'Espagne, on évoque souvent Madrid, Barcelone, Séville ou même Cordoba. Autant de communes magnifiques et spectaculaires à explorer. Mais Malaga est sans aucun doute une destination que vous devriez ajouter à votre liste de villégiature. Jusqu'ici, je considérais que Rome (ma ville natale) était la plus belle du monde. Mais, tandis que je visitais cette splendide ville de la Costa Del Sol,  je n'en étais plus tout à fait certaine. Ceux qui y ont déjà été comprendront très bien, pour les autres, je vais tenter de vous transmettre une petite dose de l'émerveillement que j'ai vécu quand j'y ai été en vacances.

flore de malaga
Source de l'image : courtoisie de l'auteure

La beauté de la ville

En premier lieu, ce qui m'a vraiment époustouflée, c'est la beauté de la ville. Je me suis sentie totalement dépaysée. L'innombrable flore rend cette municipalité très chaleureuse. On peut admirer notamment des palmiers, hibiscus, pins, chênes verts, oliviers et amandiers. Cette variété donne l'impression d'avoir été propulsé dans un univers parallèle. L'effet est particulièrement enivrant. Rien de mieux pour relaxer que de se retrouver parmi les fleurs et plantes exotiques qui sillonnent Malaga.

Différentes vues de la plage de la Malagueta

Source de l'image : courtoisie de l'auteure

Les plages et restaurants

Je l'avoue très honnêtement, j'ai passé le plus clair de mon temps à la plage et dans les restaurants. Et j'en ai éprouvé beaucoup de plaisir, aucun sentiment de culpabilité. Là encore, j'ai été renversée par leur beauté. Imaginez!  Une étendue de sable fin, prolongée par une eau chaude et claire dans un lieu où l'on profite d'un soleil éclatant toute l'année. Ça y'est, ça vous fait envie? En plus, il y a un choix impressionnant, Carihuela à Torremolinos; la Malagueta dans le centre, Viborilla à Benalmádena. Bref, vous l'aurez compris vous pourriez passer chaque journée de votre expédition sur une plage différente.

En ce qui me concerne, j'ai profité du confort de la Malagueta, c'est la plus célèbre. Des bars y sont installés permettant aux touristes de bénéficier d'une ambiance festive. Je vous conseille fortement de goûter à la diversité de cocktails notamment l'excellent tinto de verano. Fraîcheur et saveur garanties! L’immensité de cette plage me fascine et je vous promets, je l'ai parcourue au complet ( plus d'un kilomètre, WOW.) En cas de fatigue, aucun souci, vous pourrez apprécier le confort d'une des nombreuses chaises longues mises à la disposition des clients.

Vous devrez absolument aller dans un chiringuito, restaurant de plage qui vous permettra de continuer à profiter de l'endroit une fois la nuit tombée. D'ailleurs, vos papilles seront attirées par l'odeur des grillades cuites sur place. Savourez alors des mets locaux: les poissons et fruits de mer sont au menu, vous pourrez entre autres les essayer en brochette.

L'auteure profite de la plage et de la bonne cuisine du chiringuito Gabi

Source de l'image :  courtoisie de l'auteure

Ce qui étonne vraiment c'est à quel point manger à l'extérieur n'est pas cher dans cette ville. Donc, vous en abuserez largement, croyez-moi. Ainsi, j'ai dégusté sans doute la meilleure paella mixte au monde au chiringuito Gabi dans le quartier El Palo. Un bonheur qu'il vous faudra vivre également. Vous ne le regretterez pas. La nourriture y est simple, mais succulente.

Évidemment, j'ai goûté à autant de parfums de glaces que mon estomac pouvait l'accepter. Cherchez les enseignes Heladeria et laissez-vous tenter par les différentes sortes offertes. Le choix est très varié allant de la classique vanille chocolat à une saveur plus originale comme nougat. La maison Mira en propose de délicieuses. Crémeuses et onctueuses à souhait, elles sauront vous rafraîchir, vous ne pourrez plus vous en passer.

Culture et histoire

Malaga est divisée en plusieurs quartiers, pour n'en citer que quelques-uns vous pourrez découvrir El Palo, Pedregalejo, Malagueta, Limonar, Centro et Soho, Huelin. Situé à l'est du centre-ville, Malagueta est plutôt traditionnel, célèbre pour ses plages et lieux historiques. Vous ne pouvez pas aller à Malaga sans la visiter. J'y ai séjourné pendant un mois et j'ai été séduite par le charme et ambiance qui y règne.

Parmi les endroits à voir, il y a le château du Gibralfaro. Il est impressionnant. Cette forteresse construite au XVe siècle a été assiégée par les Rois Catholiques pendant l'été 1487. Il a été construit dans le but de loger les troupes et protéger l'Alcazaba qui n'est qu'à mètres de là. Le château peut être visité et vous pourrez y contempler des vues magnifiques de la ville. Il a été classé lieu d'intérêt public dès 1931.

L'Alcazaba est un palais relié au Gibralfaro. Il a été bâti sur les ruines d'une forteresse romaine. Ayant été érigé sur une colline, ce monument surplombe toute la ville.  Il est également répertorié comme bien d'intérêt public. Je ne l'ai aperçu que de loin malheureusement, la chaleur m'a un peu découragée, je crois. Mais, il est certain que j'irai le voir de plus près lors de  mon prochain voyage.

Je pourrais parler des journées entières du plaisir que j'ai eu à sillonner cette ville éblouissante. Comme je vous l'expliquais dans un autre article, Malaga reste gravée dans mon cœur et ma mémoire. Mais, je ne peux vraiment pas tout vous dire en un article. Il y aura donc une suite. Je vous raconterai quels sont les autres lieux à visiter, où faire de bonnes affaires et comment j'ai été conquise par l'accueil des Malagueños.

Source de l'image de couverture : courtoisie de l'auteure
Sources consultées pour les détails historiques: Malaga, Alcazaba, Gibralfaro

Les plus populaires

Accueil