Faits Vécus Mode & Beauté

Vous commencez à connaître mon amour pour la culture, mais vous ai-je déjà parlé de celui que je porte à la mode? Je ne pense pas et c’est pourquoi je rectifie le tir. Oui, je vais vous parler de mon amour de la mode. Plus particulièrement, de celle qui vient des friperies. Je sais que plusieurs, ici, avant moi ont déjà abordé le sujet et je vais me rajouter parmi celles-ci, car ma manière à moi sera différente.

À lire aussi: Mon défi de saison : friperie et cie. 

Mon amour de la mode, d’où me vient-il? Je pense qu’il ne vient de personne, sauf peut-être de ma tante que je trouvais et trouve encore bien habillée. Le peu de fois que je la voyais quand j’avais 6 ans, je me disais cela et je me souhaitais d’être bien dans chaque morceau de vêtements et de trouver mon style. Ce souhait, je l’ai traîné longtemps avant de réussir. Avant de réussir à réaliser ce souhait et aussi de voir d’où vient le style de ma tante, j’en ai vu des vêtements dont beaucoup avaient été achetés et beaucoup m’avaient été donnés. Je dois dire que j’avais un petit coup de cœur pour ceux qui m’étaient donnés, car déjà j’aimais l’idée de voir un vêtement qui continue d’être porté par différentes personnes au cours d’une vie. Déjà, avec ce raisonnement, je pouvais me qualifier de bohème.

On peut dire que déjà j’avais un amour du seconde main et ce n’est qu’il y a quelques années que vraiment cela a commencé. Vers 2015 avec les réseaux sociaux, j’ai découvert les friperies en ligne et depuis, je n’ai jamais cessé d’utiliser ces alternatives pour définir mon look de bohème/vintage. Et j’adore, puisqu’on trouve de tout, à des prix vraiment bas et qu’on aide l’environnement en réutilisant des choses qui ont servi avant. Pour prouver que l’on trouve de tout en friperies, en ligne tels certains sites web, Kijiji et Marketplace ou en magasin physique, je me suis lancée le défi de trouver un vêtement pour ma mère. Ce n’est pas n’importe quel vêtement, c’est un t-shirt d’une grandeur large avec Snoopy et tous ses compagnons dessus. Je peux vous dire que cela ne fut pas facile, car des vêtements avec Snoopy se vendent assez rapidement d’habitude et en trouver est assez difficile, mais je ne voulais pas abandonner. Je voulais prouver qu’il y a de tout en friperie et je voulais aussi ne pas avoir à l’acheter d’un détaillant. C’est finalement après presqu’une journée à passer toutes les friperies en ligne que je connais, à passer sur Kijiji et à passer sur Marketplace pour finalement trouver le chandail parfait avec Snoopy. Ceci, trouvé sur Marketplace.

t-shirt blanc snoopy

La fierté de réussir mon propre défi, celle de dire qu’il est d’occasion, celle de me prouver et de prouver à d’autres qu’il y a de tout en friperie et que oui, certains items seront plus longs à trouver, mais viendra un temps où tu auras trouvé. Puis, comme on me l’a répété quand j’étais petite, plus on attend pour quelque chose, plus on va l’apprécier!

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Coraly Guillemette's Avatar
Coraly Guillemette

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La réalité d'une femme qui étudie la sexualité à l'université