Voyage

À chaque fois qu’un ami me dit qu’il va au Japon, automatiquement je deviens jaloux. En réalité, l’un des trucs que je souhaite faire avant ma mort, c’est justement de passer quelques jours ou quelques semaines au Pays du Soleil Levant. Avec sa superficie de près de 378 km2 et ses 126 millions d’habitants, il y a tellement de lieux à visiter que je me suis dis que ce serait bien de faire une liste des endroits que moi-même, je voudrais visiter.

À lire aussi : 10 raisons pour lesquelles tu dois visiter le Japon

1. Le quartier Akihabara

Classifié comme étant la ville en excellence pour les geeks et la culture Otaku, ce quartier de Tokyo est un « must » pour les gens qui sont des amateurs de jeux vidéo et de mangas. Ce quartier contient beaucoup de magasins thématiques, dont le magasin « Gamers », qui contient d’innombrables marchandises reliées aux animes, mangas, films, et jeux vidéo. Il y a également le « Maid Cafes », qui est un restaurant où les serveuses portent un uniforme femme de chambre traditionnel et discutent avec les clients de plusieurs sujets reliés à la culture Otaku. D’autres endroits sont à visiter dans ce quartier, dont le Club Sega (une grande salle d’arcade), ainsi que le Super Potato (un magasin de jeux vidéo rétro) et le Mandarake (le plus grand magasin d’animes et de mangas au monde).

Akihabara,_Electronics_District Outside_Akihabara_Station

2. La ville de Nara

Nara est une ville qui contient des monuments historiques inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1998, dont des temples bouddhistes, le Kasuga-taisha (un sanctuaire shinto), la forêt primitive de Kasugayama et le site archéologique du palais de Nara. De plus, cette ville se caractérise par ses cerfs qui se déplacent en liberté et qui n’ont pas peur des humains. Il semblerait qu’il soit possible de visiter les points d’intérêts principaux de cette vile en une seule journée. Bref, on n’a qu’à regarder des images sur Google et des vidéos sur YouTube pour contempler la beauté de ce paysage et d’avoir envie d’y mettre les pieds.

3. La ville d’Hiroshima

Pour un peu d’histoire sur la Deuxième Guerre mondiale, la ville d’Hiroshima est le meilleur endroit à visiter. Il y a, entre autres, le dôme de Genbaku, qui contient des façades qui ont partiellement survécu à la bombe atomique et qui est encore à ce jour préservé tel qu’il était en 1945. Il y a également le musée du Mémorial pour la Paix qui présente des reliques ayant appartenu aux gens qui étaient présents lors du bombardement de la ville, ainsi que différentes photos et différents objets qui présentent le contexte historique de la ville. Sans rapport avec la Deuxième Guerre mondiale, le sanctuaire de Itsukushima est également un lieu à visiter, puisqu’il s’agit d’un sanctuaire construit sur l’eau où la forme du site varie selon les marées.

4. Le quartier d’Harajuku

Ce quartier de Tokyo doit être visité durant le week-end, puisqu’il y a des chances de voir à l’extérieur des jeunes habillés selon la mode Lolita, ainsi que des cosplayers qui sont déguisés en personnages provenant de différents mangas, animes et jeux vidéo. Plusieurs boutiques proposant différents styles vestimentaires sont présentes sur la rue Takeshita-dōri, une des rues les plus prisées du quartier autant par les habitants que par les touristes. Il y a également la possibilité de visiter le parc de Yoyogi, une forêt artificielle plantée au début du 20e siècle, ainsi que le sanctuaire Meiji, où sont célébrés de nombreux mariages et diverses cérémonies.

5. Le Mont Fuji

Le mont Fuji, qui est l’un des nombreux lieux japonais inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO, est une destination très populaire pour les Japonais. Le meilleur temps pour escalader la plus haute montagne du Japon est de juillet jusqu’à la mi-septembre. Il semblerait que les gens soient émotionnels lorsqu’ils escaladent ce mont. Si vous ne souhaitez pas escalader le mont Fuji, vous pouvez toujours admirer son paysage à partir des cerisiers  du sanctuaire d’Ubuyagasaki, à partir du parc Oishi lorsque les champs de lavande sont en fleurs entre la mi-juin et la mi-juillet, ou encore provenant de Saiko Iyashi no Sato Nenba, un ancien village reconstitué.

6. Un Centre Pokémon

Qui dit Japon, dit Pokémon. Ce sont des magasins vendant divers articles provenant de la série Pokémon. Dans ces magasins, on y trouve des jeux vidéo, des pokéballs, des cartes à collectionner, une grande quantité de peluches de différentes grandeurs, etc. L’un de ces magasins se trouve au 4e étage du Tokyo Skytree (l’une des plus hautes tours du monde) et contient plusieurs produits originaux, dont une peluche de Pikachu collé à la Tokyo Skytree ou encore une peluche Pikachu qui porte un poncho à l’effigie de Rayquaza. De plus, différentes statues sont présentes dans ce magasin, dont pour le moment les Pokémon Rowlet (Brindibou), Litten (Flamiaou) et Popplio (Otaquin), et il est clair que chaque amateur de Pokémon voudrait prendre des photos avec ses Pokémons préférés.

Évidemment, il y a tellement de lieux à visiter au Japon que je ne pouvais pas écrire un article complet avec tous les endroits à voir sans dépasser les milliers de mots. Si les villes de Tokyo, Kyoto et Osaka accueillent des millions de touristes par année, c’est probablement parce qu’il y a tellement de choses à faire et tellement de lieux à visiter. De plus, l’on m’a dit que ce n’est pas assez une semaine pour visiter le Japon et qu’il est préférable d’y aller pour deux ou trois semaines. Bref, si vous comptez aller au Japon prochainement, prenez beaucoup de photos et rapportez beaucoup de souvenirs!

Bon voyage!

-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Encore là : point.