Sport & Santé Style de vie

Depuis quelques années, l’anxiété fait partie de mon quotidien. J’ai pris des mesures pour apprendre à la gérer et j’ai appris à m’accepter comme j’étais, avec mes limites et mes forces. J’ai appris à prendre soin de moi et que ce soit pour une marche ou pour un moment par semaine au yoga, je vois les bienfaits que cela a sur moi.

Depuis un certain temps, ma sœur pratique le yoga et elle est même très bonne. Elle a presque essayé toutes les sortes et de l’extérieur, j’ai vu un changement chez elle. Pas seulement côté physique, car oui elle était de plus en plus en forme, mais j’ai vu aussi chez elle un calme s’installer et une capacité à laisser les choses aller et venir sans essayer de les contrôler. Elle me disait souvent de penser à ma respiration et ça me faisait bien rire parce que je n’y arrivais pas du tout quand j’étais stressée et dépassée.

Finalement, une journée, j’ai touché le fond.

J’avais l’impression d’avoir tout essayé, mais de ne pas me sentir mieux. Je me suis souvenue d’une phrase qu’une professeure m’avait dite et j’ai décidé de changer les choses. Elle avait dit que lorsqu’on n’a plus le temps, la première  chose qu’on coupe, ce sont nos loisirs, ce qui est un peu niaiseux, car c’est nécéssaire à notre équilibre de pratiquer un loisir et d’avoir un moment pour soi. J’ai donc demandé à ma sœur de m’amener essayer le yoga chaud.

yoga tapis cours méditationSource image: Unsplash

J’avais peur, j’avais vraiment peur parce que plusieurs personnes m’avaient dit que c’était beaucoup trop chaud et pas vraiment agréable à cause de cela. J’avais déjà pratiqué quelques fois la salutation au soleil, mais sans plus et là je m’étais inscrite dans un yoga flow tous niveaux.  Le matin même, j’ai bu beaucoup d’eau, car j’avais lu qu’il était important de bien s’hydrater. Arrivée là-bas (nous avions choisi le studio Idolem Blainville), j’ai été contente de voir que l’ambiance me détendait. Il y avait de l’encens qui brûlait et une énergie enveloppante. L’équipe, d’ailleurs, est A1, je n’ai rien de négatif à dire. Ils sont accueillants, souriants et ils prennent le temps d’écouter nos besoins afin de nous diriger vers le bon cours. Lorsque le cours a débuté, j’ai eu une petite panique de passer de l’extérieur à l’intérieur, car c’est vrai, il fait chaud. Ce n’est pas une chaleur de sauna, mais c’est quelque chose tout de même. Cependant, il y avait de la lumière tamisée, une musique calme et des diffuseurs qui rendaient l’ambiance relaxante. Je me suis laissée porter et j’ai arrêté de penser à la chaleur. Je me suis concentrée sur mon expérience.

La professeure était super énergique. Je m’attendais à un cours endormant un peu et bien au contraire, elle nous motivait et nous donnait plusieurs variantes. Elle lançait quelques blagues au passage et c’était vraiment intéressant comme expérience. Je me suis sentie hors de ma zone de confort, mais c’était tellement rafraichissant et j’ai eu l’impression de sortir de là purifiée. Drôle de sentiment, mais je me sentais calme et connectée avec le moment présent.

J’ai vraiment adoré l’expérience et depuis, j’y vais une fois  par semaine. J’ai besoin et j’ai hâte à ce moment durant toute la semaine. Je ne suis pas encore super bonne pour faire aller mes postures avec ma respiration, mais je profite du moment et je m’amuse vraiment. C’est une très belle découverte et je vous la recommande sans hésitation. Cependant, il faut bien être alerte de sa propre santé physique et consulter un médecin si vous n’êtes pas certain avant de participer à cette activité afin de réduire les risques. De plus, c’est un peu cher, mais je pense que cela vaut la peine lorsque la piqure est là.

Source image de couverture: Pixabay
-->
Un article de
Marie-pier Carle's Avatar
Marie-pier Carle

Marie-Pier est maman de deux jeunes filles et intervenante qui aime vous partager son quotidien, ses observations et ses petits bonheurs de la vie. Elle...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Dragos d'OD: « Un des pires partys que j'ai eus à vie »