Faits Vécus

Et je l’écris avec l’assurance que j’ai raison.

Parce que ma meilleure amie, c’est la meilleure des meilleures.

Elle ne se mêle pas de ses affaires, elle n’est pas capable de manger sans salir tout autour, elle demande toujours si elle était là lorsqu’on raconte une histoire dont elle ne se souvient pas et, révélation, elle était toujours là. Pour tout ça, je l’aime plus de tout.

Elle s’intéresse foncièrement à ce que les gens disent, veut vraiment savoir ce qui se passe dans la vie de tout le monde et pose des questions sur absolument chaque aspect de la vie. Elle rit beaucoup, fort, et sort son rire de cochon lors des grandes occasions et les très bonnes blagues. Elle est intelligente et aime autant l’actualité et les débats féministes qu’écouter Occupation Double.

Elle est toujours à l’heure, est une organisatrice d’activités hors pair et avec elle, ce n’est jamais compliqué. Elle est belle, rayonnante et tout le monde à qui je la présente l’aime immédiatement. Elle est passionnée et courageuse, même si elle pense parfois le contraire.

Elle m’aime même si on ne comprend jamais rien quand je parle et que je postillonne partout lorsque je m’énerve. Même si je ne comprends rien de mes émotions et qu’il faut souvent me les expliquer. Même si je ne suis jamais capable de finir une émission qu’elle me conseille, malgré tous mes efforts.

Elle a toujours mon soutien. Et j’ai toujours le sien. Parce que, c’est à nous, ça!

On s’est rencontrées en 2001. Premier cours de l’année en secondaire 1. On se fait placer en ordre alphabétique et le hasard fait que nous sommes assises l’un à côté de l’autre. Elle me trouvait laide. Je n’avais pas de feuilles mobiles. C’était le début d’une grande amitié.

Depuis, on a eu nos hauts, on a eu nos bas et le petit moment de calme entre les deux. On a voyagé ensemble, on a fait des chalets et des soupers ensemble. Tsé, elle était dans la pièce à côté lorsque j’ai perdu ma virginité, c’est ben pour dire! On va se dire un bon matin loufoque tous les jours. On est souvent d’accord sur à peu près tout que ça en fait un peu peur. On est toujours disponibles l’une pour l’autre. On a acheté nos maisons sur la Rive-Sud à quelques mois d’écart.

Puis maintenant, on va être maman. 

Après 20 ans d’amitié, on est enceintes en même temps. J’accoucherai en février et elle en avril. Ça ne fait aucun sens de se dire qu’on va vivre ça ensemble. Dans nos hauts et dans nos bas, mais toujours ensemble. Je me sens choyée d’être à ses côtés pour ces moments-là. Autant la grossesse, que je lui souhaite magique et sans embuches, que la maternité, que je lui souhaite douce et drôle et un peu déconcertante, mais extraordinaire.

J’ai très hâte de te voir prendre ce nouveau rôle-là. Et comme tu as un CV d’amie incroyable, je ne suis pas inquiète pour la suite. On me dit également à l’oreillette que tu es une pas pire bonne blonde. L’expansion Maman devrait être assez facile à télécharger.

Un très long préambule pour te dire : Bonne fête!

Pardon pour le message très public. La prochaine fois, je m’en tiendrai à ton mur Facebook et à un texto funny funny.

 

Source de l’image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Emmanuelle Ceretti-Lafrance's Avatar
Emmanuelle Ceretti-Lafrance
Éditrice et gestionnaire de blogue

Elle a un peu trop de livres, peut réciter par coeur les répliques des films du Seigneur des anneaux en français, est de son époque...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

La nourriture naturelle pour chien