Je suis une fille qui aime l'activité physique et qui a été habituée à la compétition quand vient le temps de parler de sports. Toute petite, j'ai été habituée de performer en natation et de toujours vouloir donner le meilleur de moi-même. Ça fait maintenant dix ans que j'ai cessé de faire des courses (sauf un cours retour il y a cinq ans). Maintenant, quand je bouge, c'est pour moi et moi seulement. Toutefois, le désir de se dépasser et de bien réussir demeure. L'an dernier, quand j'ai commencé les cours de boxe, je voulais tout de suite assimiler le plus de technique possible afin de pouvoir utiliser la force adéquatement et rapidement. Comme si je ne voulais pas suivre la courbe naturelle d'apprentissage, comme si je voulais tout maintenant. Mais ça ne fonctionne pas dans toutes les disciplines sportives et je l'ai vite appris. Je suis une fille de sports d'endurance: je nage, je cours, je fais du kayak, je fais du vélo, je fais de la randonnée, etc. Je suis une fille de sports individuels ou de combat. Je ne suis pas nécessairement une fille de sports d'équipe. Ce qui ne veut pas dire que je ne suis pas quelqu'un qui aime travailler en équipe, loin de là. Quand je nage, je cours ou autre, j'adore le faire avec des amis, mais les sports d'équipe m'ont toujours moins attirée, que ce soit le soccer, le hockey ou le baseball… et c'est correct. Je n'ai jamais été une fanatique de freesbie, même si c'est la mode, et c'est correct aussi.

On dirait que la seconde où on est sportive et qu'on l'affiche, certaines personnes croient, à tort, qu'on est doué dans tous les sports. C'est impossible! Et c'est bien ainsi. On peut choisir ceux qu'on aime et ceux où on veut performer. Je m'explique: j'aime le tennis. Suis-je douée? Non. Et ça ne me dérange pas. Quand je joue, je le fais pour moi tout simplement. Par contre, si vous venez nager avec moi le matin, j'aime repousser mes limites. Je ne vais pas chercher le même plaisir dans les deux activités. Mais je connais et j'accepte mes limites.

Être sportive, ça ne veut pas automatiquement dire qu'on aimera tous les sports ou qu'on voudra tous les pratiquer. On peut aimer ou ne pas aimer. Mais il faut essayer.

Il y a peu de choses que j'aime moins que quelqu'un qui me dit: je n'aime pas X ou Y sports. L'as-tu essayé? Non. Je sais que je n'aimerai pas cela. Qu'est-ce qui se cache souvent sous ce genre de réponse? Soit la peur du sport en tant que telle ou la peur de la contre-performance. Et je suis la première victime de cela. Combien de fois est-ce que je me bloque me disant que je ne serai pas à la hauteur? En faisant cela, le seul résultat possible,  c'est que je ne serai jamais qui je veux devenir puisque je ne me donne même pas les outils pour m'améliorer. Je ne fais même pas le premier pas: je n'essaie pas. Quelle honte! Il faut essayer, ne serait-ce qu'une fois. Pour se donner la chance de tomber amoureuse du sport.

Et il ne faut jamais avoir honte de soi. C'est la pire chose. Enfant, on essaie tout. On dirait qu'on n'a pas de filtre. Et l'âge adulte arrive. On se met à craindre, inutilement, le regard des autres. Et le sport ne fait pas exception.

En sport, on ne peut pas tout aimer, ni être bon dans tout. C'est correct. La seule chose qu'on peut faire, toutefois, c'est se donner la chance d'aimer bouger. Et ça commence par se lancer dans le vide en disant oui dès que quelqu'un nous propose de bouger, quel que soit le sport. Et si vous avez peur d'avoir honte, rappelez-vous toujours que tout le monde tombe, mais que certains le font avec un grand sourire!

Pour illustrer cet article, je vous propose un look sport de la nouvelle colllection de Hyba. Vous voulez magasiner chez HYBAPS: Je porte la taille xsmall si cela peut vous aider à choisir au niveau des tailles. Vous pouvez le faire avec mon code promo: CAMILLE20 offrant 20% de rabais!

* CET ARTICLE EST SPONSORISÉ PAR HYBA

 

_DSC3522

_DSC3462

_DSC3531

_DSC3525

_DSC3515

_DSC3478

Le look:

Vêtements – HYBA

Souliers – Reebok Canada

Photos  – Vikki Snyder

_DSC3494

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Vivre avec la réflexion du miroir