Lookbook Mode & Beauté

Au Québec, la série Les Simone a fait fureur à Radio-Canada, par contre, ce n’est pas la première fois que l’expression est utilisée puisqu’en France, la maison de lingerie Simone Pérèle nomme des Simone à chaque nouvelle collection pour mettre en lumière des marques qui inspirent la compagnie, depuis 2017. J’aime d’ailleurs fouiner cette section de leur site afin de découvrir des femmes inspirantes de l’autre côté de l’océan. Étant une habituée des cercles d’entrepreneuses au Québec, je trouve toujours rafraîchissant de découvrir de nouveau visages (si tu veux fouiner, c’est par ICI). Les femmes choisies par la marque de lingerie viennent de tous les horizons: autant une chef d’entreprise en technologie qu’une femme propriétaire de restaurants, autant une exploratrice qu’une artiste multimédia. Simone Pérèle est une marque qui a vu le jour par une femme en 1948, c’est donc beau de voir que l’héritage demeure au sein du groupe qui est encore une entreprise familiale grâce aux petits-enfants qui ont pris les rennes, malgré le décès de la fondatrice en 1995. Depuis 1994, c’est Katia Carle qui assure une continuité au sein de la compagnie en tant que directrice artistique des collections. Et on peut dire que la plus récente cuvée est tout simplement magnifique!

DSC_7285

Un look à la fois petite tannante et femme fatale!

Ceci est mon deuxième look d’une série avec Simone Pérèle (vous pouvez d’ailleurs revoir le premier juste ICI où je vous présente deux variations d’un même modèle de sous-vêtements selon ce qui vous rend plus confortable). Cette fois, je continue dans l’idée de variante, mais une première option présente une bodysuit, alors que la seconde est un deux pièces. Ce que j’aime de ce modèle sans armature qui allie maille et satin avec un jeu de transparence, c’est qu’il s’amuse aussi avec les genres. Dès que j’ai enfilé l’ensemble, la Camille un peu tomboy a refait surface. Le deux pièces est sans aucun doute plus jeune et sport, alors que le une-pièce est plus féminin et a un côté femme fatale avec les bandes opaques placées juste aux bons endroits pour couvrir le nécéssaire.

Mon bandeau: un petit détail qui change tout

Quand je veux ajouter une touche bohème à un ensemble, j’ajoute souvent un bandeau afin de tenir mes cheveux sans trop de tracas. Bien avant que ces derniers soient à la mode, j’ai toujours aimé porter ces bandeaux qui rappelle les années ’70. En agençant le tout à des bijoux dorés de WellDunn, l’effet hippie est assuré!

DSC_7203

DSC_7277

DSC_7211

DSC_7297

DSC_7260

Les looks:

Sous-vêtements – Simone Pérèle

Bracelet de cheville – WellDunn

Boucles d’oreilles – WellDunn

Bandeau – Gibou

Lieu – Cuba

Photos – Vikki Snyder

DSC_7245

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

La fois où j'ai finalement eu un stérilet