Style de vie

La semaine dernière, la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario était l’hôte de la 28e édition du Prix littéraire Trillium. Célébrant le travail littéraire des poètes et des auteurs ontariens, ce prix souligne l’excellence en littérature, autant en français qu’en anglais. La Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario est une agence du ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport qui facilite le développement économique pour l’industrie du média en Ontario, que ce soit les livres, les magazines, les films, la télévision, la musique ou les médias interactifs. J’ai eu le plaisir d’assister à la cérémonie de remise de prix cette année pour The Booklet et je suis très excitée de partager avec vous dans cet article les gagnants de cette édition. Entendre ces auteurs lire avec passion le fruit de leur travail était tout simplement une expérience incroyable. C’est à travers leur voix que leurs mots sortent du papier et prennent vie sous nos yeux. Je suis fière de faire parti, non seulement d’une province, mais d’un pays rempli de talentueux artistes et écrivains. Je suis très contente d’avoir pris part à cet événement, c’était une très belle expérience de les voir recevoir de la reconnaissance pour leur beau travail!

IMG_9756

Le Prix Littéraire Trillium a été créé afin de rendre hommage à l’excellence et à la diversité des œuvres des écrivains ontariens. Le jury de cette année a sélectionné un éventail d’auteurs qui reflète la grande quantité de talentueux artistes en Ontario, mais aussi l’ampleur, la profondeur et la diversité de leurs œuvres. Étant le plus important honneur littéraire en Ontario, le Prix littéraire Trillium reconnaît un large spectre d’auteurs provenant autant des petites villes rurales que des grandes villes de la province. Nous sommes fiers de partager avec vous les gagnant de l’édition 2015!

Le gagnant de cette année pour le Prix littéraire Trillium en langue française:
Michel Dallaire, Violoncelle pour lune d’automne (Les Éditions L’Interligne)

Le gagnant de cette année pour le Prix littéraire Trilium en langue anglaise :
Kate Cayley, How You Were Born (Pedlar Press)

Le gagnant de cette année pour le Prix littéraire Trilium de poésie:
Brecken Hancock, Broom Broom (Coach House Books)

Le gagnant de cette année du Prix du livre d’enfant Trillium en langue française:
Micheline Marchand, Mauvaise mine (Les Éditions L’Interligne)

1

Les finalistes de l’édition 2015 avec Kevin Shea et Chair de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario (arrière-gauche), Michael Coteau, ministre du Tourisme, de la Culture et du Sport (arrière-centre), et Karen Thorne-Stone, CEO, OMDC (droite).

Pour plus d’informations sur les finalistes et gagnants de cette année, vous pouvez visiter le site web de la Société de développement de l’industrie des médias de l’Ontario juste ICI.

-->
Un article de
admin's Avatar
Articles suivants
Article Featured Image

L'étape du «je ne sais pas ce qu’on est» !