Sport & Santé Style de vie

Je ne pratique pas qu’un seul sport. Je peux quand même dire que j’en ai un favori, comme tout le monde! Mon dada à moi, c’est le vélo. Pis je vais te dire en quelques lignes pourquoi c’est si génial de l’essayer et surtout… de l’adopter!

 1-) Le sentiment de liberté que ce sport procure

Je ne sais pas pour toi, mais moi, j’adore la sensation du vent dans mes cheveux, sur mon visage et sur tout mon corps qui a eu chaud à monter de bons dénivelés! Et que dire de ce sentiment jubilant lorsque tu descends une pente après en avoir monté une particulièrement épuisante! Pour moi, c’est ça le véritable goût de la liberté. Ça pis savourer une p’tite frette sur le bord de la plage, mais bon, ça c’est une autre histoire.

2-) C’est accessible

Pour faire du vélo, tu n’as pas besoin de parcourir des km de routes ou à défrayer des coûts faramineux. Évidemment, si tu fais du vélo de montagne, c’est un peu différent, mais ça reste tout de même accessible. Aussi, tu n’es pas obligé non plus de respecter des heures d’ouverture et de fermeture. Si tu veux faire une balade dans la nuit, go for it! L’accessibilité géographique, financière et temporelle sont pour moi de gros atouts.

3-) C’est une activité physique abordable

Bon, je t’entends déjà me dire : ben là, un bon vélo, ça coûte cher!

Tu n’as pas tort. Toutefois, je crois que toute bonne activité physique coûte cher, certaines plus que d’autres. Parmi celles qui sont plus accessibles financièrement, je considère que le vélo en fait partie. Oui, tu fais une bonne dépense sur le coup, mais après, tu n’as que quelques dépenses accessoires (vêtements, couvre sac à dos, etc.). Les frais d’entretien restent très raisonnables et tu peux faire des années avec ce même vélo si tu en prends bien soin.

femme à vélo villeSource image: Unsplash

4-) Tu peux en faire toute l’année

Bien entendu, tu dois adapter ton vélo et le matériel connexe aux conditions météo selon la saison. C’est plaisant aussi de pouvoir admirer différents paysages selon le moment de l’année. On s’entend que le niveau de confort de l’été VS celui de l’hiver contrastent, mais quand tu es motivé et que tu aimes ce que tu fais, tu en profites malgré tout! Il suffit de s’adapter et de triper à fond.

5-) C’est une activité physique complète

À moins que tu pédales à 2 km à l’heure sur du plat, tu vas pratiquer ton cardio et tu vas développer de la masse musculaire. Tes mollets vont devenir de l’acier et tes fesses vont se raffermir pour ton plus grand plaisir. Même le haut de ton corps va prendre de la masse musculaire! C’est vraiment un sport efficace et complet, et ce, peu importe ta forme physique.

6-) Ça a un effet thérapeutique

Tu vas me dire que tout bon sport a un effet thérapeutique, et tu as tout à fait raison! Dès que tu t’actives un minimum, ton corps sécrète des hormones telles que l’endorphine et la sérotonine, qui se veulent les hormones du bonheur si tu veux. Donc oui, naturellement, le sport rend de meilleure humeur. Toutefois, j’ai finalement trouvé le sport qui me donne tout ça au maximum, et c’est très addictif! En plus des hormones de la joie qui coulent dans mes veines, pendant que je pédale, je pense totalement à autre chose, mes soucis s’envolent, bref, je m’évade totalement! Je me suis carrément trouvé un bon psy et il a deux roues!

vélo ville intersectionSource image: Unsplash

Bref, je ne mets aucunement le vélo sur un piédestal (bon, ok oui, un peu…), mais pour moi, c’est le meilleur sport! Si j’avais voulu, je t’aurais certainement bombardé de plusieurs autres arguments pour te montrer à quel point il s’agit d’une merveilleuse activité physique. Je me suis quand même retenue et je me suis dit que si tu n’es pas encore convaincu, tu devrais te lancer tout simplement et essayer ou réessayer cette fabuleuse pratique! Allez, qu’est-ce que tu attends pour prendre ton courage à deux… roues!?

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Myriam Roy's Avatar
Myriam Roy

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Et si on avait mis un mot sur ce mal-être