Style de vie

La qualité du service à la clientèle, c’est un sujet assez chaud. Tout le monde a une histoire abracadabrante à raconter et plusieurs d’entre nous ont déjà été de l’autre côté de la force et ont déjà travaillé, ou travaillent encore, avec le public. S’intéressant au sujet, Virgin Mobile a tenu un sondage sur les plus grandes frustrations vécues par les clients. Voici quelques statistiques pour vous! Pour en savoir plus, c’est ici.

  • En première place, 70% des Canadiens disent que le fait de ne pas pouvoir parler à une vraie personne est leur plus gros turn off.
  • En deuxième place, 69% disent qu’il s’agit du fait que le service à la clientèle n’arrive pas à régler leur problème.
  • En troisième place, et ça ne m’étonne pas du tout que celui-ci trouve une place dans le palmarès, 68% des canadiens ont dit que leur plus grande frustration était de se faire parler de manière rude et irrespectueuse.

Attendre 45 minutes au téléphone avant que quelqu’un te réponde : maintenant, c’est rendu qu’appeler le service à la clientèle, c’est une activité à planifier. Que ce soit pour la banque, mon distributeur téléphonique ou même l’université, je sais qu’il faut que je me réserve deux bonnes heures dans ma journée juste pour rester assise sur mon sofa à écouter de la mauvaise musique d’ascenseur.

Source : theasterisktoday.com

Les menus qui ne finissent plus : je ne pense pas être une nouille, mais des fois, il faut que j’écoute le menu 2 fois avant de me décider. Soit parce que je n’arrive pas à me rappeler des options précédentes ou tout simplement parce qu’aucune des options ne semble correspondre à mon problème.

Source : pixshark.com

Se faire transférer de manière infinie : peut-être qu’ils trouvent ça vraiment drôle, peut-être que personne n’a envie de te parler, ou peut-être que tu n’as vraiment pas choisi la bonne option dans le menu (référence au point précédent), mais c’est tellement tellement frustrant de se faire transférer à 128734 personnes et devoir leur raconter ton histoire du début à chaque fois.

Les vendeurs qui te jugent : il y a juste une personne qui sait combien tu es prêt(e) à payer et quel est ton budget (ok peut-être ta mère ou ton conjoint aussi), mais ce n’est certainement pas le vendeur. Se faire pousser à payer plus cher pour un item ou un forfait que ce avec quoi on est à l’aise, eh bien, c’est malaisant et désagréable.

Source : gluebomb.com

Insistance sur une garantie prolongée : ok, on s’entend que ça pourrait être utile pour la majorité d’entre nous à un moment donné, mais les vendeurs sont tellement trop convaincus par la garantie prolongée! À les entendre, c’est essentiel à notre vie! J’aimerais bien savoir si ils l’ont tous prise ;)

Se faire donner des petits noms : sérieux, se faire appeler “ma belle”, “ma grande” ou “ma chouette” par un vendeur ou une vendeuse, c’est comme un ti-peu awkward. Pas besoin d’un mononcle de plus dans ma vie! Merci de me parler comme une grande personne normale “ma petite dame”!

Source : wifflegif.com

Quand personne ne vient te voir dans un magasin : il m’est arrivé quelques fois d’entrer dans un magasin, de faire le tour, même d’aller essayer quelque chose en cabine, et que personne ne vienne me voir. Oui oui! C’est un serve yourself ici?

Quand tu comprends pas un mot : celui-ci va un peu dans le même sens que le premier. Tsé, une fois que tu as fiiiinalement réussi à avoir quelqu’un à l’autre bout du fil mais que tu ne comprends pas un mot de ce qu’il dit? Ouais, pas trop trop fun. Ça rend les choses déjà compliquées encore plus compliquées.

Source : buzzfeed.com

Du service à la clientèle qui ne donne rien : Je suis peut-être pessimiste, mais souvent, quand j’appelle une compagnie pour obtenir de l’aide, je le fais pour être capable de me dire (ou à ma mère) que j’ai tout fait, mais certainement pas en pensant que mon problème sera résolu. Il semble toujours manquer un ci ou un ça qui fait que la personne à l’autre bout du fil raccroche sans m’avoir été d’aucune utilité.

Source : angiecampbell.blogspot.ca

Mieux connaître le produit que le vendeur : Peut-être que c’est sa première journée de travail, si c’est le cas, soyons gentil, mais il n’est pas normal qu’un vendeur ne connaisse pas son produit. Si je prends le temps de venir en personne ou d’appeler, on s’entend que j’ai besoin d’aide (sinon j’aurais utilisé les zinternets qui sont ô combien plus simples et rapides).

Une compagnie qui sait bien servir ses clients? Virgin Mobile. Pas question de décevoir ses abonnés! Cette année, Virgin Mobile Canada a remporté le trophée et le titre 2015 J.D. Power du “highest ranked Canadian Wireless Purchase Experience”. Moi, je leur dis un beau gros bravo. Parce que le service à la clientèle, c’est vraiment important.

** Cet article est commandité par Virgin Mobile

-->
Un article de
Marie Dumaine's Avatar
Marie Dumaine

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Dévoilement de la collection Le Cahier!