Faits Vécus Lookbook

J’en ai tellement marre que les hommes et les femmes ne soient pas jugés sur un pied d’égalité. Et ce, à tellement d’aspects. Que ce soit au travail, par rapport à la vie de famille, la sexualité et j’en passe, il y a souvent un fossé entre comment un homme ou une femme peuvent agir et surtout la perception que les autres auront d’eux. Le sport ne fait pas exception, malheureusement. Ah que j’en ai marre qu’un homme très actif soit glorifié alors qu’on demande rapidement à la femme comment elle trouve le temps de s’entraîner autant, et surtout si elle n’est pas inquiète des changements que cela aura sur son corps… tsé de peur qu’elle finisse par ressembler à un homme!

Ces opinions genrées ne devraient plus avoir leur place en 2019. Une femme, comme un homme, ce n’est pas un moule unique. Chaque personne, peu importe son sexe, devrait pouvoir être qui elle veut. Après les genres, ce sont des créations humaines. Certes, les corps sont différents, mais où est-il écrit qu’être musclé, ce n’est pas fait pour les femmes? Nulle part. Ainsi, ça me choque de voir les jugements rapides et faciles envers les femmes qui ont une grande attirance pour certains sports.

Les sports genrés

Qui n’a pas déjà entendu: « c’est un sport de filles ». Je DÉTESTE cette expression. Pourtant, je l’ai utilisée, moi-même, à outrance, étant plus jeune. Je ne m’identifiais tellement pas aux filles qui faisaient de la danse ou de la gymnastique que je disais que j’étais une fille de sports de gars. Aujourd’hui, je comprends l’absurdité de mon propos, mais à l’époque, c’était une manière de me définir. Puis, j’ai dit avec fierté que j’étais un peu « tomboy » avec mes cheveux courts de l’époque, comme s’il était honteux d’avouer son côté féminin. Je comprends qu’alors, je voulais trouver une manière de m’affranchir du chemin que je voyais dans la culture pour les femmes. Et c’est triste que j’aie eu besoin, comme adolescente, d’aller dans un extrême pour me découvrir et pour me définir.

2019. Je suis une femme aux facettes multiples. Entrepreneure, sportive, voyageuse: j’aime autant porter une robe de gala que des jeans troués. J’aime autant quand mes cheveux sont en bataille et que je ne porte pas de maquillage que les soirs où j’ai pris deux heures pour atteindre le look choisi. Pourquoi? Parce que je me permets d’être plusieurs Camille selon les moments.

Pourquoi ne pourrait-on pas?

En sport, je n’ai pas changé: j’aime les sports d’endurance, individuels qui demandent de l’entraînement assidu: course, natation, vélo et j’en passe. Je n’aime toujours pas beaucoup pratiquer les sports d’équipe et les sports avec un caractère esthétique ne m’attirent pas du tout (danse, gymnastique, etc). Mais ça ne fait pas moins de moi une femme ou ça ne fait pas de ces sports des sports moins valables. C’est une question de goût.

Gardez vos commentaires pour vous.

Je n’ai plus envie de me faire dire que si je continue de lever des poids, j’aurai l’air d’un homme. Tout d’abord, on s’en fout, puis c’est juste faux. J’aurai l’air d’une femme… musclée. Ouin pis? Je trouve ça bien correct ainsi. Tu es qui pour me dire que je déroge de tes standards de la féminité? Pourquoi oses-tu me juger par rapport à ma pratique sportive basée sur mon sexe?

PS: je sais que des hommes vivent cela s’ils pratiquent des sports vus comme féminins (ex: la danse) et c’est tout aussi inacceptable.

À cela, je dis: soyez vous-mêmes parce que dans le spectre des genres, on peut être où l’on veut. Et ça ne regarde que nous! Et dans les goûts des sports, on peut pratiquer ce qui nous plaît… que ça transforme notre corps ou pas!

camille dg sport new balance

camille dg sport new balance

Le look:

Top – New Balance

Legging – New Balance

Souliers – New Balance

Photos – Claudia Morin-Arbour

camille dg sport new balance

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Est-ce qu'on pourrait arrêter le jugement facile?