Style de vie

Je suis surpris d’apprendre qu’un mouvement réactionnaire en rapport avec les femmes commence de plus en plus à prendre de l’ampleur. En effet, Tradwife est un mouvement qui prône le retour du rôle de la femme mariée comme femme au foyer soumise. Ce mouvement encourage les femmes à abandonner leurs carrières professionnelles et à dédier leurs temps pour leur mari et leurs enfants. On y retrouve évidemment une opposition concrète avec le féminisme actuel. En toute honnêteté, j’ai un peu peur de ce que ce mouvement pourrait donner dans les prochaines années.

Vers l’âge adulte, chaque personne vit une trajectoire différente. Certaines vont faire des études universitaires, d’autres peuvent seulement aller au Cégep, alors que d’autres vont faire un DEP, etc. Mais ce que j’ai découvert récemment, ce sont des femmes qui abandonnent leurs carrières pour devenir des femmes au foyer. Quand on parle de femmes au foyer, on pense immédiatement au rôle qu’avaient les femmes autrefois. C’est exactement ce que le mouvement Tradwife propose comme mode de vie.

Évidemment, si une femme décide d’adhérer au mouvement Tradwife par elle-même et sans avoir été (mal) influencée, personne ne devrait avoir à l’interdire de choisir ce mode de vie. Peut-être que des femmes trouvent cela plus satisfaisait rester à la maison pour s’occuper des enfants et faire quotidiennement des tâches ménagères. Toutefois, cela va à l’encontre des combats auxquels des femmes ont pris part il y a de cela quelques années pour avoir les mêmes droits que les hommes. Les femmes se sont battues pour avoir le droit d’avoir et de garder un emploi. Elles se sont aussi battues afin qu’elles soient reconnues au même titre et au même niveau que leur mari.

Femme adhérant au mouvement TradwifeSource de l’image: BBC

Quand on parle du mouvement Tradwife, je pense aux gars qui se disent : « ça doit être le fun avoir une femme soumise qui s’occupe des tâches ménagères de la maison et qui fait exactement ce qu’on veut d’elle ». Parallèlement, ça me fait penser également à ce fameux livre écrit dans les années 1960 et qui expliquait le rôle de la femme dans la société. Avec ce mouvement, on assiste exactement au fameux retour de la femme au foyer. Par ailleurs, la base idéologique veut voir la femme s’habiller avec des vêtements de l’époque. C’est tout un retour en arrière, si vous voulez mon avis.

Le problème principal est l’association de ce mouvement à la droite alternative et au nationalisme blanc. Son idéologie est à l’opposé complet du féminisme et accepte l’idée que l’homme soit l’unique figure dominante à la maison. Évidemment, la femme a le droit de choisir librement la vie qu’elle souhaite avoir. Toutefois, dans nos sociétés modernes, cela ne devrait jamais devenir des lois à suivre. Le mouvement Tradwife doit rester un mouvement marginal. Personne ne devrait dicter à une femme ce qu’elle doit ou ne doit pas faire. Elles doivent garder leurs droits et leurs libertés qu’elles sont si durement obtenus!

Source de l’image de couverture: Pixabay
-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

20 choses bizarres que tout le monde fait