Faits Vécus

À la suite d’un article controversé récemment publié sur LeCahier, je me devais d’écrire sur l’envers de la médaille et d’expliquer pourquoi le ghosting est un manque de respect envers les autres personnes et pourquoi ce comportement ne devrait pas avoir lieu. Pour expliquer ce phénomène, disons que le ghosting se produit lorsqu’une personne cesse une relation en coupant toute communication et tout contact avec une autre personne sans avertissement ou sans justification, en plus d’ignorer les tentatives d’appels ou de messages provenant de l’autre personne. En d’autres mots, admettons que t’écrivais à une personne pendant des jours, des semaines ou même des mois, et que finalement tu cesses tout contact avec lui ou elle et que tu ignores les messages de cette personne, c’est considéré comme du ghosting. Bref, t’agis comme un fantôme.

Si on communiquait avec une autre personne avant l’avènement des réseaux sociaux et de MSN, c’était soit face à face, ou bien par téléphone. Maintenant, avec les réseaux sociaux, on peut facilement communiquer avec une autre personne en un claquement de doigt. Il suffit juste d’envoyer un message et le tour est joué. Mais voilà que maintenant, sur certains réseaux sociaux, il est très facile de remarquer si une personne voit notre message et ne nous répond pas. En tout honnêteté, ça peut faire mal parce qu’on se demande pourquoi la personne voit notre message et ne nous répond pas. On se demande si on a fait quelque chose de mal ou si on se fait tout simplement niaiser. On est dans le néant total et on ne sait pas comment réagir. C’est une des raisons pour laquelle certaines personnes continuent d’envoyer des messages, même s’ils n’ont pas de réponse, parce qu’elles ne savent pas comment réagir face à cette situation.

telephone fille écritSource image: Unsplash

Dans quel but je juge que le ghosting est un manque de respect envers autrui? Dans la mesure où je ne saisis pas c’est quoi l’intérêt d’ignorer tout bêtement une personne sans justification. Si tu rencontres une personne sur une application de rencontre, que vous vous parlez pendant quelques heures ou quelques jours, et que tu vois que tu n’as pas de plaisir, ni d’intérêt envers cette personne, tu devrais lui dire que ça ne fonctionne pas. Si tu lui dis quelque chose comme « je te remercie pour le temps accordé, mais ça n’ira pas plus loin », c’est une bonne façon de mettre fin à la discussion. L’autre personne aura peut-être mal, mais au moins tu auras été honnête et poli avec lui ou avec elle. C’est bien mieux d’être franc avec une personne plutôt que d’ignorer ses messages et la laisser poireauter.

Toutefois, j’avoue que j’ai de la difficulté avec ce concept du ghosting, même quand il s’agit de personnes qui viennent de se rencontrer. En quoi c’est SI COMPLIQUÉ que de de dire à une personne que nous ne sommes finalement pas intéressés à continuer la conversation? La raison est simple : avec l’avènement de l’Internet, et plus particulièrement des applications de rencontre, certaines personnes traitent les êtres humains comme un simple produit de marchandise. Ces personnes magasinent des caractéristiques de personnes et quand le physique de quelqu’un leur convient, ils commencent à leur parler. Finalement, si ce n’est pas exactement comme ils souhaitaient, ils les laissent tomber comme n’importe quel autre produit désuet. C’est très égocentrique comme comportement, surtout lorsqu’on ne pense pas à comment l’autre personne peut se sentir.

Se faire ghoster par une personne que tu viens de rencontrer il y a quelques heures ou quelques jours, c’est une chose. Par contre, se faire ghoster par une personne que tu connais depuis des mois, voir des années, c’en est tout une autre. J’ai personnellement vécu du ghosting par des personnes que je considérais importantes dans ma vie. Par exemple, je me rappelle d’une personne en particulier à qui je parlais souvent, presque à toutes les semaines, pendant plusieurs années. Au final, cette personne a trouvé l’amour et depuis ce temps, je n’existe plus pour elle. Cette personne ne me recontacte plus et ne répond plus à mes appels. Par contre, je vois qu’elle lit mes messages et qu’elle trouve le temps de publier des posts sur Facebook. Premièrement, je ne peux pas comprendre comment on peut décider de rompre une amitié de longue durée comme ça, sans logique apparente. Deuxièmement, croyez-vous que ce soit réellement poli que de faire du ghosting de la sorte? Non, parce qu’une personne qui se fait ghoster par une autre personne qui a été importante dans sa vie peut être très dommageable à court et à long terme.

Dans le cas d’une relation qui a duré plus de quelques jours, la personne qui se fait ghoster se pose une multitude de questions. Est-ce que j’ai fait quelque chose de pas correct? Est-ce que je n’étais qu’une personne temporaire ou passagère dans la vie de l’autre? Est-ce que c’est son habitude à l’autre personne que d’agir de la sorte? Le silence mène à une horde de doutes. La personne qui se fait ghoster peut perdre l’estime d’elle-même et se remettre constamment en question. Elle se questionne à savoir pourquoi elle se fait ignorer. Elle n’aura jamais la réponse parce que la personne qui fait du ghosting n’a pas le courage de lui dire clairement ce qui ne va pas. Il y a donc ici un cas d’égocentrisme et de manque d’empathie envers autrui. La personne qui fait du ghosting juge que c’est plus facile de faire cette action que d’expliquer concrètement à l’autre personne ce qu’elle n’aime pas, pour pouvoir au moins tenter d’arranger la situation. L’être humain est un être sensible qui est doté de diverses émotions qui ont besoin d’être équilibrées et qui a besoin de cohérence pour vivre une vie heureuse.

homme assis banc fantômeSource image: Unsplash

Tout ça pour dire que le ghosting ne mène absolument à rien. Certaines personnes jugent que c’est un comportement immature, et j’en suis du même avis. Une personne qui fait du ghosting juge que l’autre personne est irrespectueuse parce que cette personne continue de lui envoyer des messages et ne comprend pas pourquoi l’autre personne ne lui répond plus. Mais dans les faits, c’est un signe de lâcheté et un manque de respect que de ne pas répondre à une personne. La personne qui se fait ghoster risque d’avoir de la difficulté à faire confiance aux autres par la suite. Les conversations virtuelles ont créé des agissements qui n’auraient vraisemblablement pas lieu avec des dialogues face à face entre des personnes. La raison pour laquelle vous ne devriez JAMAIS ghoster (sauf si ça devient une nécessité absolue, tel que des insultes, des commentaires à caractère sexuel, etc) est que si l’autre personne vous parle, c’est qu’en principe elle a besoin de vous parler pour une raison. Vous n’avez pas nécessairement à faire de gros discours, mais c’est tellement plus respectueux d’être honnête avec l’autre personne que de faire le fantôme.

Source image de couverture: Pixabay
-->
Un article de
Jean-Michel Bélanger's Avatar
Jean-Michel Bélanger

Après avoir écrit ses pensées pendant plusieurs années sur son mur Facebook, Jean-Michel a décidé de rejoindre Le Cahier afin que ses idées et ses...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le passage d'un à deux enfants