Des points de suspension pour finalement pas grand chose...

Oui, j’ai trouvé l’amour sur Tinder, Bumble ou autre. C’était beau, doux, et parfois même, destructeur.

Est-ce que j’y crois encore aujourd’hui? Mon avis est mitigé!

Je rencontre de belles personnes, mais très honnêtement, je suis tannée des « Salut ça va ? Tu fais quoi dans la vie ? ». C’est correct, il faut bien commencer quelque part, mais j’ai l’impression que je n’ai actuellement plus l'énergie pour ça.

Un air de changement

J’ai toujours couru après l’amour. Sans doute un peu trop. Je me suis perdue en cours de route, d’ailleurs.

En ce moment, on dirait que je suis dans un des fameux tournants de vie. La trentaine, ça y est. Il fallait que j’attende ce chiffre pour enfin commencer à m'apprivoiser, SEULE. Ça me fait tout drôle d’écrire ça. Moi, grande amoureuse de l’amour… Bah finalement, j’me retrouve avec mon chat. Et franchement, c'est pas si mal que ça!

Je commence à penser à moi. Je n'ai plus envie d’avoir de petit pincement au cœur. T'sais, celui qui n'est pas cool là…

Mais peut-être suis-je en train de faire cela pour me protéger?

Je n'ai pas banni les sites de rencontres

Je suis encore sur les réseaux sociaux ainsi que ceux de rencontres. T'sais, d'un coup que Brad Pitt passe par mon profil! Non, mais sans rire : j’ai le temps. Encore une fois, j’me pince en écrivant ça.

En effet, il n'y a pas si longtemps, mon envie de trouver « le bon » et de fonder une famille rapidement était omniprésente. Maintenant je choisis plutôt de « wait and see », ou encore de « go with the flow ». C'est très tendance, apparemment.

Parce que je n'ai plus le goût d’un one night. Ça ne me tente plus de répéter ce que je veux et ce que je ne veux pas à une personne différente, encore et encore. Ça ne me tente plus de jouer à rencontrer.

Je ne méprise pas les sites de rencontres, pas du tout. Je ne suis tout simplement plus à la même place dans ma vie.

Les rencontres virtuelles, ce n'est pas pareil

Puis, entendons-nous bien, je n’en peux plus du virtuel! Stop, basta. On en a eu assez en 2020, 2021 et même déjà 2022. On en oublie presque nos habiletés sociales. Ça me fait me questionner sur beaucoup de choses.

Puis, il y a différents types de personnes.

Autour de moi, je retrouve plusieurs types de gens. J’ai soit l’amie qui rencontre des gars différents chaque fin de semaine (et elle aime ça de même), soit celle qui cherche le grand amour et qui tombe finalement sur le gros loser.

Mais j’ai aussi celles qui ont trouvé la perle rare, et qui, aujourd’hui, peuvent se permettre de croire qu'elles seront encore bien accompagnées dans le futur par cette même personne.

Comme quoi, être à la recherche d'un partenaire, même sur les réseaux sociaux, n'est pas complètement à jeter à la poubelle. Présentement, dans mon style de vie, je peux dire que je suis capable de me contenter d'être avec moi-même.

Mais qu’en est il de demain?

Alors, futur amant, ami, amoureux, au plaisir de te rencontrer, un jour!

Prenez soin de vous, sans faire la vieille matante.  Ce que je veux dire, c'est de continuer à vous amuser, peu importe votre âge. Mais… sortez couverts.

Source de l'image de couverture : Unsplash

Les plus populaires

Accueil