Faits Vécus Style de vie

Étant pratiquante, ainsi qu’éternelle étudiante de l’Astrologie et du Tarot, on me demande souvent ce qui me passionne autant dans ces arts antiques.

En fait, l’Astrologie et le Tarot sont pour moi deux enseignants qui me transmettent le savoir de la symbolique et me permettent de rencontrer ma personne avec une plus grande authenticité.

Ces deux arts intensifient la conscience de soi et nous responsabilisent. En ce sens, nous sommes toujours responsables de nos placements astrologiques et de ce que l’on en fait, du moins c’est ce que m’a appris l’un de mes astrologues préférés, Steven Forrest.

Je crois que pour connaitre suffisamment et profondément ces arts mystiques, on se doit de revenir à la base, d’étudier et d’explorer la théorie plus ancienne, voire plus traditionnelle. Dois-je avouer que je ne suis pas une grande fervente de l’Astrologie traditionnelle ou prédictive, mais il s’agit du fondement de ce puissant outil. Il y a, ici, beau parallèle à faire avec le fait de plonger à l’intérieur de soi, ce processus d’introspection qui nous permet de revenir à notre propre base, à nos propres fondements.

C’est ainsi que pour moi, l’étude de l’Astrologie autant ancienne que moderne fait un bel écho à mes propres expériences humaines et m’accompagnent dans la rencontre avec moi-même.

astrologie, étude, réflexion, soiSource image: Unsplash

Il ne faut tout de même pas exclure notre socialisation, notre éducation et nos cercles sociaux qui sont tous des piliers centraux dans la personne que nous sommes présentement. L’Astrologie ou le Tarot ne sont pas tout dans la vie, mais servent de complément, nous permettant une meilleure compréhension de soi.

Personnellement, lorsque je débute un nouveau mois ou même parfois une nouvelle semaine, j’aime me piger une carte de Tarot pour voir quelle énergie gravitera autour de moi pour les prochains jours. Et, quelles leçons vais-je en retirer et surtout comment la médecine propre à la carte se reflète autour de moi.

En bref, ces deux arts sont mes langages et comme tout langage, ils me permettent de voir, d’expérimenter ainsi que d’absorber mon environnement de manière plus fluide et plus digeste. Pour exprimer cette pensée, une de mes professeures à l’Université Laval à écrit un passage sur le langage dans nos notes de cours et selon moi, il exprime à merveille cette idée que l’astrologie est un langage.

« La langue n’est, en effet, pas seulement un ensemble de mots utilitaires, une façon de parler interchangeable, mais aussi une manière d’exprimer sa relation au monde. De ce fait, la langue constitue une formidable porte d’entrée pour comprendre la culture de l’autre, sa manière d’appréhender la réalité, différente de la nôtre » (Lorena Suelves Ezquerro, 2021)

Il y a donc une dimension inclusive, voire politique, à l’Astrologie. C’est une façon d’apprendre à connaitre certaines parcelles de soi, mais aussi de revendiquer ce que l’on désire, ce dont on a besoin. Je me réfère à cet art comme une boussole, mais aussi comme un outil qui m’enseigne et me permet d’évoluer.

Bref, je vous encourage à explorer ce milieu à la fois inclusif et magique à votre rythme.

Source image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Bianca Lahaye's Avatar
Bianca Lahaye

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Si j’avais su, j’aurais tellement souvent mieux dormi - Le Cahier