Lookbook Mode & Beauté

On peut dire que j’ai un style vestimentaire assez girly. Depuis que je suis jeune, j’aime porter des robes, des jupes, des talons hauts, name it! À Noël, même si les autres ne s’habillent pas si chic que cela, je n’arrive jamais sans des brillants ou des paillettes. J’ai aussi toujours aimé me maquiller, même si c’était réservé pour des occasions spéciales. Même aujourd’hui, je ne me maquille pas au quotidien, mais quand je vois des amis, ça me donne l’occasion de le faire. Ça devient un petit moment pour moi.

Au fil des années, j’ai délaissé certains morceaux que j’aimais bien, mais que je n’aimais pas porter. On va se le dire, ce ne sont pas tous les bas-collants qui sont confortables ni toutes les jupes qui sont assez longues pour être portées sans tirer dessus constamment. Bref, maintenant je choisis le confort plus que le style. Est-ce ça qu’on appelle « vieillir »?

Ça se traduit comment pour les pyjamas?

Je suis vraiment une grande fan de pyjamas. Je ne le fais pas assez souvent, mais il y a quelque chose de réconfortant dans le fait de regarder Netflix en pyjama. Je parle bien sûr de la partie de me mettre en pyjama je veux dire, pas la partie où je regarde la télé, c’est important de préciser.

J’ouvre une grande parenthèse ici, l’émission que j’écoute actuellement sur Netflix est Nashville (je sais, je suis en retard), parce que je vais visiter la ville au mois d’août avec ma collègue de Codmorse Sabrina. Je suis accro. Je n’ai même pas le temps de commencer Love Is Blind tellement j’écoute Nashville sans cesse, ça veut tout dire. Fin de la parenthèse « fan de Netflix ».

Mes styles de pyjamas préférés sont les robes de nuit, ou les jaquettes comme j’aime les nommer (je suis la seule??). Pourquoi? Parce que je me sens libre sous les draps, tout simplement. J’ai des draps santé hyper confortables, et ce serait dommage de ne pas les sentir sur mes jambes! Il y a aussi le fait que ce soit une robe et que je trouve ça joli. Mon côté girly est content. L’été, j’en ai tout plein de modèles, mais il reste que l’hiver, je trouve ça plus difficile. Durant cette saison, souvent, les robes de nuit sur le marché restent minces, mais avec des couleurs d’hiver (plus foncées). Résultat: j’ai souvent froid, surtout quand je marche chez moi pré-dodo. Je ne veux pas avoir à mettre un gros coton ouaté avant d’aller me coucher, ça enlève la raison d’être de ma petite robe de nuit cute.

Et c’est là que j’ai vu ce modèle de La Vie en Rose. Comme dirait Hilary Duff dans Lizzie McGuire, le film, « This is what dreams are made of ». La robe de nuit la plus confortable que j’aie jamais portée. Aussi, je dois faire mention de la petite pochette au milieu du ventre. Je suis du genre à écouter de la musique ou un podcast tout en faisant du ménage, du lavage ou de la cuisine. Je mets mon cellulaire dans cette poche et le tour est joué. Je peux me déplacer et le son me suit partout (c’est un petit détail, mais quand je n’ai pas de poche, je trouve ça moins agréable).

J’ai un seul mot à dire à cette compagnie pour avoir créé ce morceau: MERCI.

marie-chloé falardeau robe de nuit la vie en rose

marie-chloé falardeau robe de nuit la vie en rose

Le look:

Robe de nuit – La Vie en Rose

Lieu – Hôtel Le Crystal

Photos – Claudia Morin-Arbour

marie-chloé falardeau robe de nuit la vie en rose

-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le yoga: des bienfaits plus que juste mentaux