Faits Vécus
*Cet article est commandité par Collège LaSalle

On va se le dire, la crise que l’on vit actuellement nous a tous fait perdre nos repères. Que l’on ait perdu son emploi, passé au télé-travail complet ou que l’on ait réduit considérablement notre vie sociale, chacun a été grandement affecté dans sa vie personnelle et professionnelle. Pour ma part, j’ai découvert, ou plutôt redécouvert, les joies du télé-travail.

Mais depuis le début de tout ça, je pense à tous les jeunes qui ont manqué leur bal de finissants ou qui vivront une rentrée scolaire pas comme les autres. Ce sont des étapes marquantes qui nous forgent et qu’on attend avec impatience. Et si je te disais que tout n’était pas perdu?

J’ai entendu parler de l’initiative du Collège LaSalle et j’ai senti un petit baume sur mon coeur. C’est fou de voir les différents établissements se réinventer en si peu de temps! Avec son offre repensée, cette école réussit à faire vivre aux étudiants les mêmes étapes marquantes qu’ils avaient si hâte de vivre.

Je t’explique.

Pour commencer, vous pouvez me traiter de nerd, mais j’ai toujours aimé les portes ouvertes. Ça me permettait de m’imaginer à cet endroit et entendre parler des cours, rencontrer les professeurs, etc. Heureusement, le Collège LaSalle permet tout de même de faire tout ça, mais de façon virtuelle. Ça s’en vient vite, c’est le 4 août, alors ne manque pas ta chance! Ensuite, dès l’automne, les étudiants pourront débuter un DEC ou une AEC en mode à distance et vivre tout de même l’expérience Collège LaSalle! Pour la session d’été, il y a eu un party d’été virtuel avec Phil Branch (fameux animateur radio) aux commandes. En plus de la musique, il y avait des jeux et de l’animation. On s’entend, ça, ce n’est qu’au début de la session, alors imagine le reste!

Tout au long de la session, tu as beau ne pas être physiquement en cours, tu as tout de même plein de ressources pour t’aider. On sent que l’école tient à prendre en charge ses étudiants et à garder le sentiment de communauté, parce qu’après tout, on est tous dans le même bateau. En plus des séances de groupe et de soutien psychosocial en ligne et des ateliers virtuels du Service emploi, ils ont maintenu leur système de « buddies ». Chaque nouvel élève qui le veut bien est jumelé à un ancien étudiant (son « buddy ») qui pourra répondre à tous ses questionnements et l’aider à s’intégrer, et ce, virtuellement. C’est tellement rassurant de rentrer à l’école en connaissant déjà quelqu’un!

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Collège LaSalle Montréal (@collegelasalle) on

Le Collège LaSalle, ça mange quoi en hiver?

Tu me vois vanter l’école depuis tantôt, mais si tu ne sais pas vraiment c’est quoi le Collège LaSalle, eh bien, c’est un peu comme la Mecque des fashionistas. Leurs programmes de design, stylisme et commercialisation de la mode sont reconnus internationalement. D’ailleurs, plusieurs grands noms comme Marie Saint Pierre, Sofia Sokoloff et Fecal Matter sont passés par là… Lorsqu’on parle du Collège LaSalle, il est difficile de passer sous silence leur fameux défilé Signature mettant de l’avant le talent des finissants en design de mode, qui est le plus important défilé de mode au Canada et bien reconnu de l’industrie. Tu comprends maintenant pourquoi c’est la plus importante école de mode au Canada?

Pour ceux qui ont l’esprit un peu plus pour les affaires, mais la même passion pour la mode, les étudiants en commercialisation de la mode présentent leurs projets finaux E20 devant un panel d’experts de l’industrie. Même si, cette année, le tout s’est déroulé de manière virtuelle, on y a vu le même succès. Mais bon, le Collège LaSalle, ce n’est pas juste de la mode, c’est aussi 60 programmes de formation professionnelle, collégiale et pré-universitaire.

 

View this post on Instagram

 

A post shared by Collège LaSalle Montréal (@collegelasalle) on

Les télé-études, c’est pas ennuyant à la longue?

NON! Certaines personnes diront que le fait de rester toujours entre les mêmes quatre murs peut les rendre folles, mais personnellement, quand je fais du télé-travail, je n’y vois que des avantages, le premier étant le temps économisé le matin et en transport. Aujourd’hui, ça me tente de rester en pyjama? Pas de problème. Aujourd’hui, je trouve que ma peau n’est pas belle? Je me mets un masque d’argile dans le visage entre deux courriels, personne ne le sait. Ah et je suis toujours à la maison pour recevoir mes colis. Plus besoin de me rendre au bureau de poste pour aller chercher ma livraison. Oui, mes collègues me manquent, mais c’est aussi pour ça qu’on se fait des appels vidéoconférence tous les jours et que nos [email protected] sont devenus virtuels. Un peu comme les partys de début de session du Collège LaSalle. ;)

Ah puis si je ne t’ai pas convaincu complètement, tu peux même faire un mélange sur campus et à distance. Comme dirait Miley Cyrus/Hannah Montana: « You get the best of both worlds. » C’est ça qui est le fun, tu peux choisir le mode de formation qui convient à TES besoins.

via GIPHY

Pour en savoir plus sur leur nouvelle offre repensée, sur campus et à distance, participez aux portes ouvertes virtuelles du 4 août prochain ou visitez leur site web!

Bonne session!

Source image de couverture: Unsplash
-->
Un article de
Marie-Chloé Falardeau's Avatar
Marie-Chloé Falardeau
Éditrice

Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Si je ne craignais pas pour ma sécurité en tant que femme