Les paroles s’envolent, les écrits restent. Cette expression prend tout son sens quand on se rend compte que la vie est parsemée d’épreuves. Des hauts et des bas, quand la parole ne suffit plus, il ne nous reste que l’écriture pour libérer le poids sur nos épaules.

Un jour, on se réveille et on prend conscience de la dépendance à la vie. Des souvenirs nous reviennent : des bons comme des mauvais. On apprend à faire le tri dans nos pensées pour se permettre de poursuivre notre parcours, tout en laissant derrière celles qui nous sont inutiles. Malheureusement, il y a des souvenirs qui persistent et s’ancrent dans notre cœur, notre esprit et notre corps.

Ces souvenirs qui restent accrochés en nous influencent notre chemin. Malgré le fait que nous nous exprimons vocalement pour extérioriser nos sentiments, ça ne marche pas toujours ni pour tout le monde. Que reste-t-il lorsque la parole ne sert à rien ? Il ne reste plus qu’à attraper un crayon et une feuille, et tout mettre en écrit.

Image via Pixabay

La parole n’est d’aucune utilité quand on doit faire face aux personnes qui sont responsables de nos blessures. On peut les comparer à une personne qui a trop bu d’alcool : on ne peut leur faire entendre raison et on finit en se sentant encore plus mal dans sa peau.

Pour en finir une bonne fois pour toutes, il ne reste plus qu’à envoyer une lettre d’adieu pour exprimer, sans filtre, nos douleurs et couper, pour de bon, les liens qu’on entretenait sans but avec eux.

Écrire une lettre est un moyen pour exprimer notre souffrance et se permettre de s’en libérer. Si vous avez peur de les envoyer à vos bourreaux, pliez votre message en un avion de papier et projetez-le le plus loin possible pour vous libérer.

Plus vous repoussez de faire face à vos émotions, plus le mal persistera. Ne vous privez pas de faire la paix avec vos démons intérieurs.

Un jour, vous allez le regretter. Vous vous direz, devant votre miroir : « J’aurais dû le faire quand il était encore temps ».

Alors, qu’attendez-vous ? À vos plumes, je vous promets que vous vous sentirez mieux.

Image de couverture via Pixabay

Les plus populaires

Accueil