Faits Vécus

Au moment où j’écris, j’viens d’apprendre que j’vais être marraine demain. J’suis pas devin, c’est le médecin qui a décidé ça! Au moment où tu me lis, ma sœur a déjà accouché (en tout cas, je lui souhaite, haha). Sûrement qu’entre les deux, j’ai vécu les plus grandes et divergentes émotions de ma vie. Mais moi, j’avais envie de t’partager ce qu’on ressent quand, dans quelques heures, on va être marraine.

Il y a deux mois environ, ma sœur m’a demandé d’être marraine de son premier enfant. Peut-être que tu ne comprends pas l’effet que ça fait, j’étais pareille avant, mais mon doux que ça prend au cœur. C’est comme avoir la job dont t’as toujours rêvé. Pas qu’être marraine soit une job en soi, mais bon, tu comprends! J’écris pis j’ai les larmes aux yeux. C’est normal tu me diras? Sais-tu à quelle fréquence je pleure moi? La dernière fois, on chauffait le poêle au charbon. Anyway, c’est une autre histoire ça. C’que j’veux dire c’est que je pensais jamais que la venue d’un enfant me créerait autant d’émotions.

J’suis fébrile, excitée, heureuse, mais maudit que j’suis terrorisée! Ce n’est même pas moi qui accouche, imagine. Mais câline que j’me sens pas prête. Pis là, je t’entends : pas prête à être marraine, voyons-toi? Sais-tu comment ma sœur est incroyable? Sais-tu comment ça va être une mère admirable? Pis sais-tu comment j’ai la chienne de pas lui arriver à la cheville? Pour ma sœur, fonder une famille, c’est toute sa vie. Pis au point où je l’aime ma sœur, il n’est pas question que je faillisse à ce rêve-là!

Bébé

Mais tu sais mon homme, mon filleul qui arrive dans quelques heures; ça pas d’bon sens comment je t’aime déjà. J’ai aucun doute que tu vas être un être incroyable. Anyway, même si tu voulais faire autrement, t’as une mère trop parfaite pour ça.

Ah ta mère! J’le sais qu’elle va te tanner des fois avec son p’tit caractère! Le nombre de fois qu’on s’est obstinées pour les pires raisons du monde. Mais ta mère t’a voulu toute sa vie. Du haut de ses 24 ans, elle t’a tellement espéré pis tu es et sera toujours, sa plus grande réussite. Pour vrai, des fois elle était fatigante à parler autant d’enfants (haha)! Mais quand je t’imagine à l’instant, je comprends d’où toute cette volonté venait.

J’veux juste te dire que tu vas être une personne grandiose. Pis que tes parents sont les meilleurs parents que t’aurais pu avoir. Pis qu’ils t’aiment; mon Dieu qu’ils t’aiment! Pis moi aussi je t’aime, incroyablement. T’es entre bonnes mains mon cœur; autant tes parents que tout ton entourage. On t’aime pis on t’attend depuis tellement longtemps! Pis si jamais ta mère est trop fatigante (haha), ben tu peux m’appeler n’importe quand. T’es ma nouvelle personne à protéger, pis j’vais toujours être pas trop loin si t’as besoin! Je t’aime déjà, ç’a pas d’bon sens.

À demain mon loup!

-->
Un article de
Kym Plourde's Avatar
Kym Plourde

Kym est une personne passionnée par les arts. Depuis petite qu’elle aime tout ce qui touche le maquillage, la mode, les belles choses et surtout,...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Le sarcasme, l’ironie, l’humour noir et le cynisme