Bouffe

Aujourd’hui, c’est la journée internationale du café. Et je ne pouvais, moi, habituée/accro/fanatique (et tous pleins d’autres synonymes) de café, passer à côté de cette opportunité pour vous en parler! Le café pour moi est un incontournable, et ce sous toutes ses formes! Qu’il soit glacé, sucré ou torréfaction foncée, je le savoure également.

Ode au café

Pour moi, le café agit autant en tant que réchauffe cœur qu’en tant que réchauffe main. Il n’y a rien de plus réconfortant qu’une bonne tasse de café bien chaude pour accompagner nos matins plus frisquets d’automne. Il n’y a pas non plus de plus belle forme d’amour qu’une amie qui me texte : « au Tim, moka ou torréfaction foncée? » (Oui, elles me connaissent bien). Pour moi, boire un café en plein hiver après une activité à l’extérieur c’est un moment de pure bonheur (surtout si le café contient un peu de Baileys pour nous réchauffer encore plus).

L’odeur du café a aussi quelque chose de spécial. Tous ceux que je connais qui n’aiment pas le café (je sais, incompréhensible, mais je les aime pareil) aime tout de même son odeur. Qu’il soit original ou qu’il ait une saveur particulière, comme la vanille, quand son odeur se répand dans la pièce ça la rend instantanément chaleureuse!

3 clear drinking glasses on white wooden table

Source de l’image : Unsplash

Le café, un allié.

Il n’y a pas plus fidèle allié que le café pour accompagner nos matins difficiles, nos sessions d’étude qui s’éternisent ou nos après-midi à jaser de potins entre amies. Malheureusement pour mon portefeuille, si tu m’offres d’aller prendre un café (que ce soit pour parler ou pour étudier) il y a très très peu de chances que je dise non! Bref, le café est toujours fidèle au poste pour nous donner de l’énergie au réveil et nous accompagner dans notre routine pour débuter la journée.

Pour moi, boire du café c’est aussi de prendre le temps. J’adore le matin, la fin de semaine quand j’ai le temps bien évidemment, aller m’assoir dehors avec une couverture sur les épaules et boire mon café tranquillement. Ça nous permet de nous ressourcer et c’est un moment apaisant qui commence bien la journée. Et quand on se rend compte que notre café traine depuis trop longtemps sur le comptoir et qu’il est rendu froid, c’est qu’on n’a pas eu assez de temps pour soi (à ce que j’ai entendu dire, c’est plus difficile avec des enfants)!

 

mug of coffee with marshmallow in front of open book on tray

Source de l’image : Unsplash

Voici les cafés que je te suggère d’aller goûter pour la journée internationale du café :

  • Le latté à la citrouille épicée du Starbucks

Bon je sais, tu vas te dire : t-y-p-i-c-a-l. Mais bon, je l’assume ! Je trippe sur ce café à durée limitée au Starbucks. J’attends impatiemment son arrivée chaque année. J’ai l’impression que ce café épicé a un goût qui passe ou qui casse, il n’y a pas d’entre-deux. Mais si tu aimes la cannelle, le gingembre et le clou de girofle, c’est l’option idéale pour toi!

  • Le moka au chocolat blanc du Second Cup

Celui-ci est un café limité qui sort habituellement pour le temps des fêtes, mais la compagnie fait un chocolat chaud blanc tout au long de l’année. Je buvais ce café en rafale lors de ma fin de session dans les années passées et il ne m’a jamais déçue (un super support moral). Cette option est parfaite si tu as un bec sucré.

  • Le café torréfaction foncée du Tim Horton

Je visite le Tim Horton assez souvent dans une année et mes choix varient entre le moka, le café glacé et le café original. Toutefois, quand je ne veux qu’un simple café, mon choix s’arrête maintenant sur le café torréfaction foncée. Je trouve qu’il a un goût plus prononcé et plus riche.

Vous allez me dire : il faut choisir son équipe, soit Tim soit Starbies. Eh bien non, je suis incapable de dénigrer l’une des deux compagnies, ayant, selon moi, chacune leurs forces.

  • Le Vanille noisette du Van Houtte

Le vanille noisette du Van Houtte a une odeur particulièrement exquise. Il sent très sucré, mais les saveurs de vanille et de noisette se font subtiles lorsqu’on le déguste. C’est mon option préférée les matins où je ne veux pas un café ordinaire, mais pas un café trop sucré non plus.

Il ne me reste plus qu’à trouver le meilleur endroit pour un cappuccino!

Je vous partage ma recette (pas compliquée) de café glacé!

Lors de chaudes journées (parce que je n’ai aucun plaisir de boire un café glacé lorsqu’il fait froid dehors), je me prépare des cafés glacés à la maison. Question de ne pas dépenser toutes mes paies au Tim Horton tsé. Elle est très simple et donne toujours un résultat succulent. La voici :

  1. Remplir un verre de glace (je préfère personnellement le faire dans un pot mason)
  2. Ajouter du café jusqu’au 3/4 du verre (s’il est chaud, il refroidira avec la glace) ou café glacé (il y a en tablette du Starbucks)
  3. Remplir le 1/4 restant avec la crème à café de votre choix. Je suggère fortement le moka chocolat blanc ou le macchiato au caramel du Starbucks ou encore le coffee crisp ou le noisette de Nestle.
  4. Si vous restez à la maison et que vous vous sentez festives, ajoutez une once de Baileys!

Bref, selon moi il est impossible de ne pas être heureux le 1er octobre. Non seulement cela implique que l’Halloween approche à grands pas, mais en plus c’est la journée internationale du café, je me dois donc de boire beaucoup de café pour célébrer!

Joyeuse journée internationale du café, cheers!

Source de l’image de couverture : Unsplash
-->
Un article de
Megane Therrien's Avatar
Megane Therrien

Mégane est une véritable une touche-à-tout. Étudiante en littérature et en féminisme, elle a fait le grand saut dans le monde artistique après avoir terminé...

Lire la suite
Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Pourquoi les régimes ne fonctionnent pas!