Lookbook Mode & Beauté

Est-ce parce que je suis à la tête de ma propre boîte depuis bientôt dix ans ou est-ce la faute de mon éducation, je ne le saurai jamais, mais ça m’irrite quand les gens ont toujours des excuses. On dirait que pour plusieurs personnes, rien n’est jamais de leur faute. Vous avez remarqué cela aussi? Je ne cesse de dire à mes équipes de se responsabiliser. Certes, quand on est un patron, on doit apprendre à vivre avec les erreurs de son équipe. Et je le sais, même si ce n’est pas toujours facile. Toutefois, c’est plus facile d’aller défendre son équipe ou de passer l’éponge quand la personne avoue son erreur et cherche une solution. Il n’y a rien de plus fâchant pour moi que quelqu’un qui arrive à mon bureau avec un problème, des excuses bidon et un regard vide. Qu’attends-tu de moi? Responsabilise-toi, non? Après, on se demande pourquoi personne ne se rend pas loin dans la vie. Je suis prête à parier que cela a énormément de lien. Si tu connais tes erreurs, si tu les reconnais aussi, tu ne voudras pas les refaire et crois-moi que tu vas t’améliorer à vitesse grand V.

J’en ai marre de tes excuses! Désolée, mais parfois il faut juste assumer. Tout le monde en fait des erreurs. C’est juste normal. Ce qui n’est pas normal, c’est la personne qui n’est jamais la source du problème. On l’est tous parfois. On est d’accord, ce n’est rien d’agréable à vivre ou à faire vivre à ses employeurs ou ses collègues, mais dans une ère de quête d’authenticité, avouer ses fautes peut faire la différence.

Mais pourquoi est-ce ainsi?

Je sais, je semble crier fort, mais parfois, ça vient me chercher quand je travaille fort et que je reçois du travail bâclé d’un collaborateur (je ne veux nommer ici personne et c’est arrivé maintes fois de toute manière). Il m’arrive même de me dire que ça irait plus vite si je faisais tout le boulot toute seule. C’est tout dire… et c’est un peu ridicule. Je ne dis pas ici que je suis plus compétente, au contraire, mais plutôt que chacun a des responsabilités propres à son rôle. La grande différence selon moi? C’est mon entreprise, c’est mon bébé, et j’y pense sans cesse, je veux que tout fonctionne. Toutefois, je comprends que tous ne l’auront pas autant à coeur. Je n’attends pas cela de mes collègues, des pigistes et des stagiaires. Par contre, je note que depuis cinq ans, on dirait que les gens ont des excuses au lieu de s’excuser. Je ne sais pas si c’est générationnel ou si c’est la situation de plein emploi qui fait en sorte que les travailleurs se disent au-dessus de tout, mais ça devient frustrant. Et pas que pour les patrons, non! Pour les collègues, je pense que c’est pire puisque ces derniers ne sentent pas qu’ils ont l’autorité d’intervenir. Et pourtant, ils subissent. Ce n’est pas parce qu’on peut se trouver facilement du boulot qu’on doit le faire à la va-vite. Ne serait-ce que pour soi: je veux tellement être fière de moi le soir avant de dormir… non?

Camille DG, look de bureau, juin 2019, lookbook 1

Question look…

Pour vous illustrer le tout, voici un look de bureau osé avec le décolleté et la bralette, mais c’est le genre de vêtements que je m’amuse à porter tout de même. Je me dis que même si je fais du travail d’agence, j’aime rester moi-même et ça c’est très Camille en ce moment avec le pantalon côté garçon et le haut plus féminin!

Camille DG, look de bureau, juin 2019, lookbook 2

Camille DG, look de bureau, juin 2019, lookbook 3

Le look:

Chandail – Onze

Pantalons – Reitmans

Bralette – Sokoloff

Chaussures – Aldo

Sac – H&M

Boucles d’oreilles – Reitmans

Montre – Reitmans

Lieu – Le Crystal

Photos – Vikki Snyder

Camille DG, look de bureau, juin 2019, lookbook 4

-->
Un article de
Camille Dg's Avatar
Camille Dg
Fondatrice & Rédactrice en chef

Camille est la fondatrice du site. Jeune femme qui carbure aux projets, un défi n'attend pas l'autre. Camille est une véritable globe-trotter qui quitte le...

Lire la suite
Mes articles 
Articles suivants
Article Featured Image

Bravo à toi, qui va retourner aux études