Faits Vécus

Ça n’aura pas été de sitôt, mais aujourd’hui je peux enfin dire que j’ai réussi.

Je suis enfin sortie de cet enfer et je suis maintenant libérée de ton emprise sur moi. Heureusement, mes mains ne sont plus liées à un homme manipulateur et narcissique comme toi, et à un amour qui fait mal.

Ça n’aura pas été facile parce qu’à chaque fois tu avais les bons mots pour me convaincre de rester ou de revenir à tes côtés.

À chaque fois, comme un bon manipulateur, tu repoussais la faute sur moi, et oui malheureusement je finissais par y croire et me sentir coupable. Car, sérieusement, tu as un don inné pour refouler tes problèmes sur les autres et pour te débarrasser de toutes responsabilités. Donc, avec des gens comme toi, on finit par croire que c’est nous le problème. Jusqu’à temps qu’on réalise et qu’on s’ouvre les yeux sur toute cette manipulation et ce comportement dégradant que tu as sur la personne que tu es sensé aimer. Tu savais évidemment qu’en me remémorant tous les beaux souvenirs, j’allais finir par oublier (pour un court instant du moins) les mauvais moments et surtout le mauvais que tu dégageais sur moi. 

Malheureusement, je succombais à chaque fois à tes belles paroles et tes petits yeux de chien battus.

Je finissais par revenir dans tes bras, pour te permettre une fois de plus de me détruire et de me blesser un peu plus à chaque fois. Je me disais et me répétais que tu avais probablement maintenant compris tes mauvais comportements, que tu allais changer, faire des efforts et que certaines choses ne se reproduiraient plus. Tu me laissais croire tout ça aussi puisque les beaux moments revenaient, on retrouvait notre petit bonheur, tu étais rempli d’amour, d’attention et d’affection à mon égard, tu étais prêt à tout faire pour me voir heureuse et me voir sourire à tes côtés, tu me bombardais d’amour comme jamais.

Femme dans un champ, relation toxique

Source de l’image: Pexels

 

Mais la lune de miel ne dure jamais bien longtemps avec des hommes comme toi.

La roue tourne et l’histoire se répète: manipulation, manque de respect, violence verbale, physique, émotionnelle et psychologique sont à nouveau au rendez-vous. Ton amour se changeait soudainement encore une fois en emprise. Tu voulais une fois de plus prendre le contrôle. Comme un vrai bon narcissique, tu voulais me détruire pour te prouver à toi-même que je tenais à toi, que tu étais capable de me ravoir et que j’allais une fois de plus vouloir rester auprès de toi malgré tout… Tu voulais te faire désirer, tu voulais te sentir important, te sentir aimé et prendre le contrôle sur moi en utilisant ta force, ton manque de respect et tout comportement violent et dénigrant. Tout ça pour mettre du challenge et me récupérer une fois de plus, et à nouveau me rendre vulnérable. 

Jusqu’au jour où j’ai finalement mis mon pied à terre!

Ce jour-là, j’ai assumé haut et fort que je méritais beaucoup plus que ça, beaucoup plus qu’un homme comme toi! J’ai enfin décidé de penser à moi, de faire mon cheminement, de me choisir et de me respecter en sortant de ce pattern! Comme j’ai souligné précédemment, la roue tourne et elle continuera de tourner avec la prochaine qui fera partie de ta vie. Celle qui prendra ma place en tant que nouvelle victime. Avec tous tes comportements malsains. Car cette même roue tournait déjà avec celle avant moi, donc tu ne changeras jamais. 

Tu n’as malheureusement aucun respect pour les femmes. Autant pour ta blonde, tes ex, ta mère, la mère de ton enfant, et toutes les autres femmes qui feront partie de ta vie éventuellement. Un homme qui manque de respect à sa propre mère ne sera jamais en mesure de respecter la femme à ses côtés et d’en prendre soin. 

Ça ne sera pas facile non plus pour ta nouvelle victime de se sortir de ton emprise.

En espérant qu’elle réalisera tout ça plus tôt que nous, moi et celle avant moi, car nous avons vécu l’enfer avec toi. Et comme je le pensais, et comme tout bon dépendant affectif, elle est déjà dans tes bras depuis quelque temps. Tu auras simplement mis un pansement sur ta blessure avec moi. Elle sera malheureusement utilisée pour combler le vide de ma présence à tes côtés. Tu ne l’aimes pas et tu ne l’aimeras probablement jamais réellement. En fait, tu apprendras à l’aimer en t’habituant à sa présence, car tu t’es simplement jeté sur la première venue, celle qui t’a donné l’attention dont tu voulais pour guérir de cette solitude et ton manque de moi. Pauvre fille. J’ai un conseil à donner à ta nouvelle flamme: soit à l’affût des drapeaux rouges que moi je n’ai malheureusement jamais remarqués. Tu ne veux probablement pas d’une vie misérable comme ça. Un environnement néfaste autant pour une vie de couple que pour élever des enfants…

Sauve toi avant d’avoir les deux pieds trop proches de l’arbre.

Ça t’empêchera de voir la forêt autour, et rendu là, il sera trop tard. Car tu auras les deux pieds drette dedans, ce qui signifie qu’il aura déjà emprise sur toi… Protège toi! Tu mérites beaucoup plus que ça et beaucoup plus que lui aussi! 

 

Source de l’image de couverture: Pexels
-->
Un article de
Emmy Giguere's Avatar
Emmy Giguere

Le Cahier a la chance de compter sur une équipe de collaborateurs spontanés. Pour en faire partie, écrivez-nous à [email protected]!

Mes articles 
Next articles
Article Featured Image

Si tu ne commences pas aujourd'hui, tu ne seras personne demain...